Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : première section de jeunes sapeurs-pompiers dans un établissement scolaire

-
Par , France Bleu Touraine

Une convention a été signée le 17 décembre pour créer la première section de jeunes sapeurs-pompiers dans un établissement scolaire d'Indre-et-Loire. Au collège Saint-Grégoire de Tours, 18 jeunes intègrent la 44e section de JSP du département.

Présentation de la 44ème section de jeunes sapeurs-pompiers composée de 18 jeunes au collège Saint-Grégoire de Tours
Présentation de la 44ème section de jeunes sapeurs-pompiers composée de 18 jeunes au collège Saint-Grégoire de Tours © Radio France - Adel Beloumri

Une convention a été signée entre le collège Saint-Grégoire de Tours, le service départemental d'incendie et de secours (SDIS 37) et l'union départementale des sapeurs-pompiers (UDSP 37) pour créer la première section de jeunes sapeurs-pompiers dans un établissement scolaire d''Indre-et-Loire. La 44e section de jeunes sapeurs-pompiers du département est composée de 18 jeunes du collège Saint-Grégoire et certains ont même 11 ans. 

Première section de JSP dans un établissement scolaire en Touraine

Habituellement, les sections de jeunes sapeurs-pompiers sont rattachés aux centres de secours. La particularité de cette 44ème section est qu'elle sera rattachée à un établissement scolaire. Néanmoins, comme le souligne Raphaël Lorillou, président de l'union départementale des pompiers d'Indre-et-Loire, ils auront les mêmes activités et participeront aux mêmes concours que les autres JSP. "Nos jeunes sapeurs-pompiers sont recrutés dès 11 ans et vont avoir un cursus de formation sur quatre niveaux pour arriver à la fin de la formation à un brevet national de jeunes sapeurs-pompiers. Cela leur permettra d'intégrer les rangs de sapeurs-pompiers volontaires et professionnels". Le président de l'UDSP 37 insiste sur la nécessité d'avoir un esprit citoyen dès le plus jeune âge pour pouvoir le répercuter plus tard sur le terrain. "On a énormément besoin de sapeurs-pompiers au sein du département comme partout en France" souligne Raphaël Lourillou.

Ce sont nos sapeurs-pompiers de demain. C'est l'avenir ! - Alexandre Chas, président du conseil d'administration des sapeurs-pompiers d'Indre-et-Loire.

Un engagement précoce dont s'enorgueillit Alexandre Chas, président du conseil d'administration des sapeurs-pompiers d'Indre-et-Loire : "C'est vrai qu'on peut se réjouir de cet engouement, ce n'est pas le cas partout". L'Indre-et-Loire compte 663 jeunes sapeurs-pompiers, soit près de 700 JSP, "pourvu que ça dure !" espère Alexandre Chas. "L'innovation va résider dans le fait que l'établissement scolaire nous aide à animer et à enrichir cette section. Quelque part, c'est une sorte de partenariat". 

Bien évidemment, ces jeunes sont à la fois une section à part, vu que c'est la seule dans un établissement scolaire, mais en même temps comme les autres puisqu'ils participeront aux mêmes concours de manœuvres aux mêmes événements et auront les mêmes systèmes de formation et de notation que leurs autres jeunes collègues. "Nous voulons continuer à amplifier cette dynamique des jeunes sapeurs-pompiers. Il y a deux intérêts : un intérêt civique et social, pas mal de choses et de valeurs sont transmises durant leurs formations et d'un côté opérationnel, ce sont nos sapeurs-pompiers de demain, c'est l'avenir !" conclut Alexandre Chas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess