Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Indre-et-Loire : Retour à la semaine de 4 jours pour 90% des communes... sauf Chambray-les-Tours

lundi 12 mars 2018 à 12:03 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Alors que 9 communes sur 10 vont revenir à la semaine d'école à 4 jours à la prochaine rentrée, la ville de Chambray-les-Tours a décidé de rester à la semaine de 4 jours et demi. Les parents se sont prononcés à 60% pour le maintien, en raison de la qualité des activités périscolaires.

Illustration Semaine 4 jours et demi dans une école
Illustration Semaine 4 jours et demi dans une école © Maxppp - PQR/Midi Libre

La semaine de quatre jours va revenir en force dans les écoles d'Indre-et-Loire à la rentrée prochaine. Les communes ont désormais la liberté de choisir entre le retour aux 4 jours ou le maintien des 4 jours et demi. Elles ont encore du temps pour le faire, jusqu'à fin mars. Mais on sait déjà qu'au moins 90% des communes reviendront à la semaine de 4 jours, et qu'une trentaine seulement resteront aux 4 jours et demi. Ces exceptions, Chambray-les-Tours en fait partie. Les écoles de Chambray seront d'ailleurs les seules de l'agglomération tourangelle à conserver la semaine de 4 jours et demi. Ce sont les parents qui à 60%, se sont prononcés pour le statu-quo dans un questionnaire de la FCPE. La décision a été prise par étapes, via un comité de pilotage d'abord, composé de représentants des parents d'élèves, des enseignants, associations et mairie. Et puis, dans un second temps, l'envoi  d'un questionnaire aux parents qui ont répondu favorablement à 60%. La présidente de la FCPE Sylvie Brunet n'est pas étonné par ce résultat. A Chambray-les-Tours, on a des Temps d'Activités Périscolaires de qualité. On a une grande diversité d'animations, et les parents sont satisfaits

Cela correspond aussi à notre volonté d'améliorer le quotidien de l'enfant avec de l'école le matin et des après-midi plus allégés - Le maire Christian Gatard

Les TAP, ou Temps d'Activités Périscolaires, ont coûté 200.000 euros à la mairie de Chambray l'an dernier. Malgré cela, le maire Christian Gatard a accepté le verdict des parents. A Chambray-les-Tours, 73% des enfants scolarisés sont inscrits dans des activités périscolaires et le seront donc encore à la rentrée prochaine.