Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Indre : des enseignants de l'atelier Canopé craignent un "démantèlement" du réseau

-
Par , France Bleu Berry

En décembre, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a annoncé un plan de restructuration du réseau Canopé d'ici à 2021. Des salariés de l'atelier de l'Indre y voient un "démantèlement" et appellent à un rassemblement de soutien lundi 27 janvier.

Un tract contre le démantèlement du réseau Canopé est affiché dans les locaux de l'atelier de l'Indre
Un tract contre le démantèlement du réseau Canopé est affiché dans les locaux de l'atelier de l'Indre © Radio France - Louis Mondot

Dans cet atelier niché entre l’IUFM et l’école primaire d'aplication Arago à Châteauroux, il y a des livres, des robots d’apprentissage, de quoi faire de la radio ou encore une salle dédiée aux animations. L'endroit fourmille de ressources pédagogiques à disposition des enseignants d'environ 250 établissements scolaires, de la maternelle au lycée. L'équipement est moderne, récemment renouvelé. Mais ce qui domine, c'est la crainte que les structures départementales soient rattachées aux rectorats, comme le prévoit le ministre de l'Education nationale pour chacun des ateliers. Pour les salariés, c'est une plongée dans l'inconnu. "On a une certaine autonomie budgétaire pour fonctionner, on a des subventions du conseil départemental", explique Denis Chatiron, enseignant-médiateur. "Donc cette nouvelle affectation fait que, sans entité, on ne peut plus continuer à travailler de cette manière-là et ça nous inquiète énormément sur l’avenir du lieu et des actions qu’on mène."

De gauche à droite, Marie-Catherine Boutinet, Stéphanie Ponroy et Denis Chatiron, enseignants-médiateurs - Radio France
De gauche à droite, Marie-Catherine Boutinet, Stéphanie Ponroy et Denis Chatiron, enseignants-médiateurs © Radio France - Louis Mondot

L'atelier organise de nombreuses activités avec des partenaires, qui permettent à la structure d’exister hors les murs. "On a une action avec le cinéma Apollo où des élèves viennent animer des émissions de radio dans la salle de cinéma, il y a le prix Escapages, qui est quelque chose de fort, on a énormément de projets événementiels tout au long de l’année qui animent un petit peu la vie éducative locale", précise Denis Chatiron. 

Une pétition en ligne a déjà déjà recueilli plus de 12 000 signatures. Stéphanie Ponroy, enseignante-médiatrice dans le même atelier, veut y voir une preuve de l’attachement à cette structure de proximité. "On est fondamentalement persuadés qu’elle a un rôle, tranche-t-elle, et on a l’impression dans les retours que ce rôle est reconnu et que les enseignants ont réellement besoin de nous. Au-delà de nos missions, c’est le lieu auquel on tient et qu’on souhaite défendre". Le directeur général du réseau Canopé devrait faire des annonces aux salariés mercredi. En attendant, l'atelier de l'Indre appelle à un rassemblement lundi 27 janvier à 18h devant ses locaux, à Châteauroux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu