Éducation

Indre : réunion en Préfecture lundi sur la sécurité dans les écoles

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry mercredi 24 août 2016 à 6:00

SECURITE ECOLES
SECURITE ECOLES © Maxppp - Maxppp

INFO FRANCE BLEU BERRY | Le Préfet de l'Indre réunira un état-major de sécurité lundi sur la sécurisation des écoles. Tous les chefs d'établissements du département seront reçus vendredi à Tours par le Recteur, sur le même sujet.

Branle-bas de combat avant la rentrée. Alors que la Ministre de l'Education Najat-Vallaud Belkacem détaille ce mercredi une série de mesures pour renforcer la sécurité dans les écoles, le Préfet de l'Indre réunira de son côté un état-major de sécurité lundi 29 août à Châteauroux avec les forces de police, de gendarmerie et l'Inspecteur d'Académie. Le but de cette réunion ? Établir un calendrier d'action pour mettre en place les mesures voulues par le Ministère.

Une alerte intrusion avant la Toussaint

Le gouvernement a donné les consignes fin juillet dans une circulaire : en raison de la menace terroriste, tous les établissements scolaires de France devront avoir effectué "une alerte intrusion" avant la Toussaint. Objectif : apprendre à se confiner à l'intérieur d'un bâtiment en cas d'intrusion d'une personne hostile, potentiellement armée.

Corne de brume

Cet exercice n'a rien à voir avec une alarme incendie. Il fera d'ailleurs l'objet d'un entraînement distinct et d'une sonnerie différente, qui reste à définir : certaines écoles pourraient mettre en place un système de cornes de brume, comme celles utilisées par les supporters dans les stades de football.

Verrous sur les portes

Les portes des salles de classe devront pouvoir être fermées systématiquement de l'intérieur. Dans l'Indre, des consignes ont déjà été données en ce sens par l'Inspection Académique. Ainsi dans les écoles où les clés avaient été perdues, il a fallu en refaire de nouvelles, ou installer des verrous qui ferment de l'intérieur.

Visite des gendarmes

D'ici la Toussaint, chacun des 300 établissements scolaires de l'Indre devra avoir été visité soit par les policiers, soit par les gendarmes. Objectif : indiquer au personnel les endroits sûrs où mettre les enfants; quel genre de sonnerie utiliser, pour qu'elle soit audible de l'intérieur, comme de l'extérieur...

Principaux et Proviseurs à Tours

Tous les chefs d'établissements de l'Académie d'Orléans-Tours seront réunis par le Recteur d'ici au 31 août. La première réunion a lieu vendredi 26 août, à Tours, pour l'Indre et l'Indre-et-Loire. Une cinquantaine de chefs d'établissements de l'Indre doit faire le déplacement, accompagnée des six inspecteurs du premier degré.

Partager sur :