Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

INFO FRANCE BLEU PARIS : 900 élèves vont être délocalisés en urgence à cause de l’amiante

vendredi 19 janvier 2018 à 22:26 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

Selon les informations de France Bleu Paris, les 900 élèves du lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) vont être très prochainement délocalisés à Vitry-sur-Seine. L’ARS ayant demandé à la Région Ile-de-France une nouvelle expertise sur l’amiante.

Lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi
Lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi © Radio France - Valentin Dunate

Villeneuve-le-Roi, France

Après un mois sans cours, la situation a évolué ce vendredi soir au lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi. Un nouveau conseil d’administration extraordinaire s’est tenu en présence des élèves, des professeurs, des parents d’élèves, du Rectorat, de la Région Ile-de-France et de l’ARS. 

La région Ile-de-France pressée par l’ARS de mobiliser "une expertise ad hoc sur le bâti et les mesures à prendre" a accepté de réaliser une nouvelle expertise sur la présence ou non d’amiante dans l’air, ce qui était la demande des professeurs qui exercent leur droit de retrait depuis un mois et des lycéens qui avaient même commencer à démarcher des mairies aux alentours pour trouver des salles de classes disponibles. 

Délocalisation au collège Gustave-Monod de Vitry-sur-Seine

En attendant les résultats de cette analyse qui pourraient intervenir dans plusieurs semaines, voire plusieurs mois, il a été décidé de délocaliser les 900 élèves au collège Gustave Monod de Vitry-sur-Seine. Ce collège avait été proposé il y a quelques semaines aux élèves du collège Saint-Exupéry de Vincennes mais les parents avaient refusé. 

Cette solution semble être, pour toutes les parties "la moins mauvaise" mais pose déjà un problème : ce collège ne peut recevoir que 700 élèves alors que les lycéens de Villeneuve-le-Roi sont 900. 

Enfin, pour la première fois, ce vendredi soir le droit de retrait des enseignants face au danger grave et imminent que représente l'amiante a été pleinement reconnu.