Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Inscriptions à l'université de Bourgogne,"on accueillera 160 jeunes en plus"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les inscriptions à l'université de Bourgogne se terminent ce dimanche soir. Malgré un taux de réussite exceptionnel du bac cette année, les différentes filières pourront accueillir tous les étudiants. Au 17 juillet, il restait encore 160 places vacantes.

Sur le campus de l'université de Bourgogne, désert mi-juillet.
Sur le campus de l'université de Bourgogne, désert mi-juillet. © Radio France - Stéphanie Perenon

Les inscriptions à l'université de Bourgogne se terminent ce dimanche soir, 19 juillet 2020. Elles reprendront fin août pour les candidats qui sont en attente de validation. Mais pour le moment une chose est sûre, "les taux de remplissage sont en adéquation avec l'arrivée plus importante de jeunes néo bacheliers", confirme Sophie Morlaix, la vice-présidente, déléguée à la formation pour les Licence et les Master à l'UB. "Les vœux d'orientation ont été pris en compte par Parcoursup", ajoute-t-elle, "même si certains sont encore en attente de confirmation."

160 jeunes accueillis en plus

Cette rentrée, ce sont 160 jeunes supplémentaires qui seront accueillis à la fac. "Au 17 juillet, sur les 5.700 places disponibles dans les différentes filières, il restait 160 places vacantes", précise Sophie Morlaix, qui insiste sur le fait que "cette rentrée est bien évidemment susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire."

Les taux de remplissage sont pour le moment en adéquation avec l'arrivée plus importante de néo-bacheliers, confirme Sophie rlaix, la vice-présidente, déléguée à la formation pour les Licence et les Master à l'UB

Une attention toute particulière sur les L1

Mais l'université fait pour le moment le pari d'une rentrée en présentiel, avec des masques et une attention toute particulière portée sur les néo bacheliers qui arrivent en première année. "L'idée est de les accueillir au mieux et leur proposer de se remettre à niveau dans certaines disciplines, pour les remettre à flot pour qu'ils s'intègrent le plus rapidement possible, socialement parlant mais aussi au niveau académique."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess