Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

INSOLITE - Une école primaire poste une annonce sur Le Bon Coin pour trouver des élèves

-
Par , , France Bleu Isère, France Bleu

Des délégués de parents d'élèves viennent de poster une annonce sur le site Le Bon Coin afin d'amener de nouveaux enfants à l'école primaire de Saint-Michel-de-Saint-Geoirs (Isère). La démarche est insolite et vise à sauver une des deux classes de l'école.

L'école de Saint-Michel-de-Saint-Geoirs (Isère)
L'école de Saint-Michel-de-Saint-Geoirs (Isère) - DR

Saint-Michel-de-Saint-Geoirs, France

C'est une petite annonce pour le moins étonnante parue sur le site Le Bon Coin : "Recherchons élèves de la Petite Section au CM2". Des parents d'élèves de Saint-Michel-de-Saint-Geoirs (Isère) veulent sauver une classe menacée de fermeture, ils ont donc posté une annonce sur le fameux site de petites annonces. On y trouve des photos de l'école primaire et un descriptif (personnel, garderie, horaires, équipements, transport scolaire). Cinq élèves manquent encore pour maintenir une classe aujourd'hui menacée.

"En prévisionnel, on est sur 80 élèves à la rentrée, il en faudrait 84 ou 85"
— Céline Da Silva, parent d'élève

Pourquoi Le Bon Coin ? "Nous, on voulait faire différent"

La description dans l'annonce parle d'instits de compèt' et d'un cadre champêtre tranquille propice à une qualité d'enseignement inégalable. Elle a été postée le 7 mars par Céline Da Silva et d'autres délégués de parents d'élèves de l'école. Il manque cinq élèves pour que la classe menacée survive. La classe sur la sellette mélange deux niveaux, la grande section de maternelle et le CP.

Pourquoi Le Bon Coin ?

Les parents d'élèves soulignent l'originalité de la démarche, choisir Le Bon Coin paraissait la meilleure solution... "pour faire différent" explique Céline Da Silva. "On ne voulait pas bloquer l'école. Il y a peut-être des parents qui sont indécis entre école privée ou école publique, il y a peut-être des nouveaux habitants tout proches de la commune, est-ce que cela ne peut pas nous apporter quelques parents indécis et quelques enfants ? Pourquoi pas..." Cette annonce, et l'avenir de l'école de la petite commune de 300 habitants, concerne directement Isabelle, puisque sa fille est en grande section. Elle explique que "tout le monde connaît Le Bon Coin, tout le monde peut partager l'annonce sur Facebook, le but c'est que ce soit partagé par le plus grand nombre".

Les parents devront attendre le mois de juin pour savoir si la classe est maintenue.

"On a vraiment envie que nos enfants puissent rester dans le cadre où ils sont... Des petites classes avec un effectif assez raisonnable et ne pas se retrouver à 32 comme dans les écoles un peu plus grandes."
— Sabrina, parent d'élève

"On ne veut pas de classes à 32 comme dans les grandes écoles"

↓ Découvrez l'annonce postée sur le site Le Bon Coin

  - Aucun(e)
-

source : Le Bon Coin

Saint-Michel-de-Saint-Geoirs, en Isère - Radio France
Saint-Michel-de-Saint-Geoirs, en Isère © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

France Bleu