Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Isolation, rénovation et coups de peinture, les écoles de Dijon se préparent à la rentrée

-
Par , France Bleu Bourgogne

A la veille de la rentrée ça sent la peinture fraiche. La ville de Dijon investit un peu plus de 2 millions et demi d'euros pour rénover 18 écoles.

Le groupe scolaire Petit Bernard entièrement repeint couleur cassis !
Le groupe scolaire Petit Bernard entièrement repeint couleur cassis ! © Radio France - Olivier Estran

On donne les derniers coups de pinceaux ou de disqueuses. Il y a encore des échelles et des outils dans les cours de récrés, mais tout sera prêt pour la rentrée. Cet été, la ville de Dijon a investit 2 537 000 euros pour rénover 18 établissements scolaires, en maternelle et primaire.

"Ça y'est toutes nos écoles sont désormais équipées de volets roulants", se réjouit Franck Lehenoff, adjoint au maire en charge de l'éducation. "C’était impératif pour limiter les fortes chaleur et les coups de froid. Une meilleure isolation, c'est moins de gaz à effets de serre. C'est notre contribution à la lutte contre le réchauffement climatique." Les nouvelles fenêtres vont surtout aider à réduire la facture de chauffage dans des bâtiments qui restaient des passoires thermiques, comme l'école maternelle Voltaire qui passe au double-vitrage.

Double vitrage pour l'école maternelle Voltaire
Double vitrage pour l'école maternelle Voltaire © Radio France - Olivier Estran

"On a changé 20 fenêtres et deux grandes portes, s'enthousiasme Gilles Deschamps, directeur des travaux pour la ville de Dijon. C'est une meilleure isolation thermique et phonique. Avant les maîtresses devaient fermer ces épais  rideaux noirs pour limiter les fortes chaleurs, là le verre de ces nouvelles fenêtres est traité pour renvoyer les rayons du soleil. Ça va être bien plus confortable pour tout le monde." 

Clarté et mobilier neuf

La salle de classe de l’école maternelle Voltaire aurait bien besoin d'un coup de peinture fraîche, mais ce sera pour plus tard. En revanche, tout a été refait du sol au plafond à l'école élémentaire Mansart. Une rénovation et une remise aux normes complètes. Les ampoules ont été changées au profit de leds, pour des raisons de longévité et d'économie.

La pose des derniers éléments à l’école Mansart
La pose des derniers éléments à l’école Mansart © Radio France - Olivier Estran

"C'est agréable de découvrir un bâtiment "neuf" assure Alain Hardy qui prend la direction de cette école rassemblant 205 élèves. Ça fait du bien d'avoir des couleurs claires et gaies. Il y a aussi plein d’étagères, c'est pratique pour nos activités pédagogiques. On a quasiment pas arrêté de l'été, fait remarquer le chef d'entreprise qui a entièrement repeint les façades du groupe scolaire Petit Bernard. Oui, c'est un gros chantier, et avec la canicule, on a du commencer plus tôt et adapter nos horaires." Les échafaudages sont maintenant démontés. Empilés auprès des bâches de protection dans la cour. Il ne reste plus qu'a tout évacuer avant la rentrée des élèves ce mardi.

La liste des travaux dans les écoles

  • Groupe scolaire Lamartine : Isolation , pose de volets roulants électriques, étanchéité de la toiture terrasse, nouvelles peintures, création d'issue de secours et mise en conformité de la cage d'escalier dans le cadre de la création nouvelle salle de classe et d'un nouvel accueil périscolaire (373.000 euros).
  • Ecole maternelle Voltaire : Double vitrage sur 20 fenêtres et deux portes d'entrée. Vitrage à haute performance énergétique. (74.000 euros).
  • Ecole élémentaire Mansart : Mise en conformité, peinture, installation de sols souples, modification des cloisons, nouvel éclairage (394.000 euros).
  • Groupe scolaire Petit-Bernard : remise en peinture des façades (252.000 euros).
  • Volets roulants dans les groupes scolaires Chevreul, Baker, Beaumarchais, Flammarion, Millot, Larrey, Maladière, Monts des vignes et York
  • Accueil de loisirs du groupe scolaire Anjou : rénovation énergétique et rénovation intérieure (180.000 euros).
  • Ecoles élémentaires Anjou, Mansart et Trémouille : rénovation et mis en accessibilité des sanitaires (350.000 euros).
  • Ecole maternelle York : remise en peinture des façades (100.000 euros).
  • Groupe scolaire Darcy : Réfection des chéneaux (88.000 euros).
  • Gymnase Chevreul : rénovation intérieure (46.000 euros).
  • Ecole élémentaire Voltaire : réfection des coursives, remplacement des jeux de cours (80.000 euros).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess