Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Issoudun : les élèves du lycée professionnel Balzac d'Alembert sont revenus terminer leur formation

-
Par , France Bleu Berry

Alors qu'une grande majorité des élèves se préparent pour la rentrée, d'autres sont sur le point de passer leurs épreuves du baccalauréat. La crise sanitaire a bousculé le calendrier. A bord de leurs camions, les terminales CTRM du lycée Balzac d'Alembert à Issoudun complètent leur apprentissage.

Un examen pour le permis poids lourd.
Un examen pour le permis poids lourd. © Radio France - Marius Delaunay

Professeurs et élèves du bac professionnel CTRM (Conduite Transport Routier Marchandise) du lycée Balzac d’Alembert à Issoudun, ont repris les cours depuis deux semaines. C'est une des conséquences de la crise sanitaire qui a conduit à l'annulation des épreuves, initialement prévues mi-juin. Leur objectif est donc de préparer les épreuves finales du baccalauréat. "On est revenu exprès dans le cadre des vacances apprenantes pour que nos élèves puissent aller travailler car ils sont, pour l’instant, bloqués" explique James Guénon, professeur de conduite.

Chauffeur-routier, un métier à fort débouché

Bénédicte, l’une des sept élèves revenus spécialement pour compléter sa formation, est soulagée. "A cause du confinement, je n’ai pas pu travailler ma conduite sur super-lourd. J’ai eu un peu de mal à reprendre mais ça va beaucoup mieux maintenant". Les épreuves finales arrivent d’ailleurs bientôt. Les élèves seront évalués ce mardi 1er septembre. Ils pourront ensuite trouver facilement du travail car la demande de chauffeur-routier est forte sur le marché de l’emploi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess