Éducation

Jazz entre les deux Tours : les élèves du lycée Dassault de Rochefort séduits par Didier Lockwood

Par Aurore Jarnoux, France Bleu La Rochelle mercredi 4 octobre 2017 à 18:17

Didier Lockwood est le directeur artistique du festival rochelais "Jazz entre les Deux Tours".
Didier Lockwood est le directeur artistique du festival rochelais "Jazz entre les Deux Tours". © Maxppp - Maxppp

La vingtième édition du festival "Jazz entre les deux Tours" s'achève ce samedi. Une vingtaine de concerts est organisée à La Rochelle et ses alentours. Le directeur artistique du festival, le célèbre violoniste Didier Lockwood, a rencontré les élèves du lycée Dassault de Rochefort.

Un moment de poésie ce mardi dans la salle de réunion du lycée Dassault de Rochefort. Dans le cadre du festival "Jazz entre les deux Tours", le violoniste Didier Lockwood a offert une leçon de musique à cinq classes de Terminale et de BTS.

Quinze minutes d'improvisation face à un public ébahi

Les quelques 90 élèves présents sont tombés sous le charme du violoniste de jazz. Didier Lockwood a joué pendant une quinzaine de minutes. "Ça changeait de style tout le temps, c'était magnifique", lance Héloïse, une élève de Terminale. Juste à côté, ses copines, Aurore et Sarah, n'en reviennent pas : "la rapidité des doigts sur le violon, c'était impressionnant."

Il nous a fait voyager, on était au bord de la mer et après dans le monde du western, c'était incroyable" - Aurore, élève de Terminale S

Didier Lockwood en a profité pour parler de son instrument, son histoire, ses spécificités. "Un Stradivarius, ce n'est pas un violon extrêmement joli à l'oreille mais à dix mètres, il va garder son caractère, comme la Callas, sa voix passait à travers les murs", raconte le musicien de jazz.

Jean-Baptiste et Dorian sont plutôt des adeptes de la batterie et de la guitare. Mais là encore, le musicien a réussi à capter leur attention. "C'était assez théorique mais s'intéresser à la construction de l'instrument, c'est une partie de l'apprentissage", soulignent les deux adolescents.

Ça donne encore plus envie de jouer de la musique, et pourquoi pas du violon" - Jean-Baptiste, élève de Terminale

Ces moments partagés avec les jeunes sont très importants pour Didier Lockwood. Le violoniste a d'ailleurs monté sa propre école de musique. "Grâce à cette passion, j'ai fait des voyages, rencontré des personnes extraordinaires comme Nelson Mandela, donc j'ai envie de partager ces expériences", explique le musicien.

Quand vous trouvez quelque chose de précieux, j'sais pas vous, mais moi j'ai envie de le partager" - Didier Lockwood

Et il n'y a pas que les jeunes qui ont été impressionnés, leurs enseignants également. Christophe Copin, proviseur du lycée Dassault de Rochefort et joueur de clarinette, voulait ouvrir ses élèves à la culture : "on est là pour former les jeunes mais aussi pour les accompagner dans leur future vie de citoyens, pour qu'ils puissent appréhender le monde fabuleux de la musique et du jazz." A voir les visages des élèves à la sortie du concert, il semblerait que le pari soit réussi.

Au programme du festival "Jazz entre les deux Tours" ce jeudi : le concert de Paris Combo à 20h15 avec en première partie, le groupe KhORd(z), à l'espace Bernard Giraudeau à La Rochelle. Juste avant, un apéro jazz est également organisé à 18h30 avec le groupe Cariba.