Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean-Michel Blanquer à la rencontre des lycéens ligériens pour promouvoir le SNU

-
Par , France Bleu Loire Océan

Opération séduction ce lundi pour le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer et la secrétaire d'Etat chargée de la jeunesse Sarah El Haïry. Ils ont rencontré des élèves du lycée polyvalent de Nort-sur-Erdre, pour les encourager à s'inscrire au Service national universel (SNU).

Le Ministre de l'Education était accompagné de la Secrétaire d'Etat chargée de la jeunesse Sarah El Haïry.
Le Ministre de l'Education était accompagné de la Secrétaire d'Etat chargée de la jeunesse Sarah El Haïry. © Radio France - Marie Roussel

"Ni l'armée, ni l'école, ni la colo". Voilà comment Sarah El Haïry présente le Service national universel. Devant les lycéens ligériens de Nort-Sur-Erdre, ce lundi 15 février, la secrétaire d'Etat chargée de la jeunesse et le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer sont en campagne pour séduire un maximum de jeunes. Objectif : recruter 25.000 volontaires de 15 à 17 ans pour participer au SNU. Les inscriptions, ouvertes depuis un mois, se clôturent le 21 avril.

Favoriser l'engagement

"Le SNU m'a redonné confiance en moi", témoigne Matéo, en uniforme bleu marine. Il fait partie des six jeunes sélectionnés pour partager leur expérience. Capucine est aussi présente : elle était à Avignon, au moment de la canicule en 2019. 25 jeunes engagés dans le Service national universel avaient alors fait un malaise. "Il y avait eu quelques contraintes climatiques", admet l'adolescente. Le rappel de cette anecdote, qui avait défrayé la chronique, provoque les rires gênés des ministres. "C'est l'occasion de s'épanouir, de vivre à plusieurs, d'apprendre des choses et qui contribuent à l'intégration dans notre pays, et dans l'engagement pour la France", plaide Jean-Michel Blanquer.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Qui veut rejoindre l'aventure ?" demande alors Sarah El Haïry à la fin de la présentation. Quelques mains se lèvent dans la salle. Tess en fait partie. "Déjà l'année dernière j'avais eu envie de m'inscrire, vivre quelque chose qui sort de l'ordinaire. J'aimerais bien faire une mission d'intérêt général dans le social." Le SNU, en revanche, ce sera sans Clara. "On dirait qu'ils font de la propagande. Et puis lever le drapeau, chanter la Marseillaise, ça rappelle la Chine communiste.

Six jeunes du Service national universel partagent leurs expériences.
Six jeunes du Service national universel partagent leurs expériences. © Radio France - Marie Roussel

La Loire-Atlantique fait partie des départements pilotes depuis la mise en place du SNU, en 2019. En plus du centre de Guérande, deux nouveaux sites ouvrent cette année, à Saint-Aignan-Grandlieu et La Turballe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess