Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Auxiliaires de vie scolaire : "Nous allons recruter", annonce Jean-Michel Blanquer sur France Bleu Normandie

vendredi 14 septembre 2018 à 10:13 Par Yves-René Tapon, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le ministre de l'Education nationale Jean Michel Blanquer a annoncé ce vendredi sur France Bleu Normandie que des auxiliaires de vie scolaires allaient être recrutés pour faire face à la demande. Il va se rendre d dans plusieurs écoles et collège de l'Eure dans la journée.

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation Nationale.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation Nationale. © Radio France - Charlotte Coutard

Eure, Seine-Maritime, France

Le ministre de l'Education est aujourd'hui dans l'Eure, à Vernon à l'école Arc en Ciel pour visiter des classes de CP dédoublées, puis à Giverny et  à Mesnil en Ouche au collège Jacques Daviel pour assister au dispositif "Devoirs faits".  

Invité ce vendredi matin de France Bleu Normandie  Jean-Michel Blanquer a jugé "faux" le chiffre de 70 % d'AVS manquants en Seine-Maritime avancé par la CGT. Le ministre a affirmé que dans la région "3500 enfants ont besoin d'une AVS et qu'il y a une difficulté pour 300 cas. Nous allons recruter dans les jours qui viennent".   

Jean-Michel Blanquer sur les AVS

Sur les classes parfois surchargées : "Pour la rentrée 2019, il faut que nous ayons avec les élus une vision partagée de la démographie. Mon message aux élus c'est que nous sommes ensemble, pas les uns contre les autres"

Blanquer classes surchargées

Intégralité de l'interview de Jean-Michel Blanquer