Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Jean Michel Blanquer sur France Bleu : "aucune fermeture d'école dans l'Orne à la rentrée"

jeudi 17 mai 2018 à 9:09 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Jean Michel Blanquer sera dans l'Orne aujourd'hui dans le cadre des "rencontres du gouvernement" avec les Français. Invité de France Bleu Normandie ce jeudi matin, le ministre de l'éducation nationale a annoncé qu'aucune école ne fermera dans ce département à la rentrée prochaine.

Jean Michel Blanquer, minsitre de l'éducation nationale, était l'invité de France Bleu Normandie ce jeudi
Jean Michel Blanquer, minsitre de l'éducation nationale, était l'invité de France Bleu Normandie ce jeudi © Maxppp - PQR

Alençon, France

Jean Michel Blanquer, comme 28  autres ministres et secrétaires d'Etat ,  ira à la rencontre des Français ce jeudi. Des réunions publiques se tiendront simultanément dans une trentaine de départements pour faire le point sur l'action du gouvernement un an après sa mise en place. Le ministre de l'éducation nationale, qui se rendra dans l'Orne, était l'invité de France Bleu Normandie ce jeudi matin et il a assuré que :

"malgré la baisse démographique aucune école ne fermera dans ce département à la rentrée prochaine " 

Le ministre a indiqué qu'il y aura 560 élèves en moins dans l'Orne à la rentrée 2018  et que trois postes "seulement" seront supprimés. Ce qui est beaucoup moins, proportionnellement, que la baisse des effectifs. Concernant les classes dédoublées, Jean Michel Blanquer a précisé  que le dispositif allait être étendu à la rentrée. Dans l'Orne, les REP et REP+ à Vimoutiers, Flers et Alençon seront concernés par la mesure. Le but, a précisé le ministre est de :

" Donner plus à ceux qui ont besoin de plus, notamment dans les milieux les plus défavorisés"

Dans l'Orne, comme dans d'autres départements ruraux, le ministre annonce que des conventions-ruralité  seront signées pour avoir une stratégie  à long terme sur la question démographique et  la baisse des effectifs. 

Les devoirs faits

Jean Michel Blanquer, avant de tenir sa réunion publique ce soir à Alençon, fera plusieurs visites dont celle de l'école La Fontaine dans le quartier de Perseigne . Sur France Bleu ce matin il a souligné l'importance de la mesure des "devoirs faits" mise en place par son ministère en novembre dernier. Dans l'Orne, 44 collèges publics et privés sont concernés et  une expérimentation est  en cours dans le primaire. L'Orne est, dans ce domaine, un "département d'avant-garde" a expliqué le ministre.

Dompter le mammouth

A la question "Avez vous réussi à dompter le mammouth ?"  faisant référence à son bilan et à sa popularité , un an après son arrivée à la tête du ministère de l'éducation nationale, Jean Michel Blanquer a dit vouloir :

" Que la France se remette à faire confiance à son école (...)  c'est mon rôle de ministre "