Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

L’enseignement catholique de Loire-Atlantique cherche des profs remplaçants

mercredi 24 octobre 2018 à 19:01 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Loire Océan

Il n'y a pas que l'éducation nationale qui manque de profs. Les collèges et les lycées privés aussi. La direction de l'enseignement catholique de Loire-Atlantique lance même une campagne de recrutement de profs remplaçants pendant ces vacances de la Toussaint.

L'éducation privé de Loire-Atlantique cherche des remplaçants à ses professeurs de collège et lycée.
L'éducation privé de Loire-Atlantique cherche des remplaçants à ses professeurs de collège et lycée. © Maxppp -

Loire-Atlantique, France

"L’enseignement privé de Loire-Atlantique recrute" annonce le petit clip vidéo fabriqué pour l’occasion par la direction de l’enseignement catholique du département. "Vous êtes titulaire d’un bac+3 minimum, le métier d’enseignant vous tente, vous recherchez une expérience professionnel auprès des jeunes, venez rejoindre nos équipes !", continue la vidéo.

Bac + 3 minimum

Fini donc le master, l'IUFM et le CAPES pour devenir prof. Vu la crise des vocations dans le métier, les critères de recrutement ont un peu baissé. "Nous recherchons des personnes avec un bac+3 validé au minimum", confirme Marie-Aline Vivier-Laroche, la responsable des ressources humaines à la direction de l'enseignement catholique de Loire-Atlantique.

J'ai une licence de gestion, je peux remplacer des profs d'éco en lycée. J'ai une licence métiers de l'industrie, je peux devenir prof remplacement de technologie au collège. En revanche, pas question de tricher sur votre diplôme prévient la DRH. "Le bac+3 doit être validé, donc un diplôme obtenu, que nous vérifions bien sûr. Et puis si un candidat rempli les critères", continue d’expliquer Marie-Aline Vivier-Laroche, "nous proposons son profil au rectorat, car il sera salarié de l’Éducation national, et le rectorat effectue des vérifications de son côté. Sur le casier judiciaire notamment, s’il n’y a jamais eu de problème avec des enfants ou des jeunes."

La pédagogie à apprendre sur le tas

Une fois tout ça validé, il reste à passer un entretien avec le chef de l’établissement dans lequel le remplaçant va faire classe. Si tout se passe bien là-aussi, alors le candidat est jeté dans le grand bain. "La pédagogie s’apprend en faisant effectivement, mais nous avons régulièrement des possibilités de formation", rassure tout de même la DRH. _"_Des petits modules sur la psychologie de l’enfant, la méthodologie pour préparer un cours et la gestion d’une classe. Et puis, ce métier fonctionne avec le tutorat. Les enseignants chevronnés sont toujours aux côtés du débutant."

535 professeurs suppléants en Loire-Atlantique

C'est qu’il n’y a pas de temps à perdre. On manque de profs partout en France. Ici, depuis la rentrée le problème a été réglé, mais en septembre, il y avait dix postes de profs vacants sur les 3 500 postes de l'enseignement catholique dans le département.  Aujourd’hui, les 535 remplaçants sont quasiment tous occupés. Il y a peu de marge pour certaines disciplines. La direction de l’enseignement catholique de Loire-Atlantique cherche donc des candidats pour enseigner la technologie, l’espagnol et l’allemand, le français et les maths et la musique. 

Une réunion d’information sera organisée le mardi 06 novembre (site Ozanam – 15 rue Leglas Maurice à Nantes). Les candidats potentiels peuvent contacter par mail le service saar@ec44.fr, par tel au 02 51 81 64 44 ou sur le site www.ec44.fr rubrique Métier d’enseignant.www.ec44.fr  « devenir enseignant ».