Infos

L'enseignement catholique séduit de plus en plus de parents en Picardie

Par Margot Delpierre, France Bleu Picardie lundi 3 octobre 2016 à 10:38

La rentrée des classes a fait un bon démarrage dans le privé (photo d'illustration)
La rentrée des classes a fait un bon démarrage dans le privé (photo d'illustration) © Maxppp - Frédéric Dugit

800 élèves de plus que l'année dernière sont inscrits dans le privé en Picardie, dont 215 dans la Somme. Une tendance à la hausse qui ne s'explique pas uniquement par la démographie.

Le directeur diocésain de l'enseignement catholique de la Somme, Philippe Cléac'h, l'assure : l'augmentation des inscriptions à la rentrée n'est pas due uniquement à la démographie. Pour cette année 2016-2017, 215 élèves supplémentaires sont inscrits dans le premier degré. En ce qui concerne les collèges et lycées, les chiffres sont stables comparés à l'année dernière.

D'après Philippe Cléac'h, cette augmentation est liée à la pertinence des projets pédagogiques des établissements privés, mais également à la plus grande souplesse dont ils bénéficient, contrairement à ceux du public. Les établissements privés ont plus d'autonomie.

Au niveau de la Picardie, 800 élèves supplémentaires ont été recensés cette année, soit une augmentation de 2%, un pourcentage supérieur à l'augmentation moyenne nationale.

Des enseignants recherchés

Pour prendre en charge ces nouveaux écoliers du privé, trois classes de primaire supplémentaires ont ouvert à la rentrée 2016 dans la Somme. La direction diocésaine lance par ailleurs une campagne de recrutement. Des enseignants sont recherchés dans le premier comme le second degré, particulièrement des professeurs de lettres (classiques ou modernes) et de mathématiques.

>>> "Cap sur la fraternité" : le 7 décembre prochain à Amiens Mégacité, une rencontre aura lieu entre les différentes communautés éducatives catholique de la Somme. Des tables rondes sur la fraternité sont prévues.

La sécurité au premier plan

Enfin, comme dans les établissements publics, ceux du privé ont mis un point d'honneur à assurer la sécurité des élèves dans un contexte de menace terroriste. Le directeur diocésain fait le point sur les mesures de sécurité, notamment le P.P.M.S : le plan particulier de mise en sûreté, déclenché uniquement en cas d'attaque. Trois exercices auront lieu dans l'année, dont un avant la Toussaint.

Philippe Cléac'h fait le point sur les différentes mesures de sécurité

Dans la Somme, 20.000 élèves sont scolarisés dans le privé. 47.000 en Picardie.

Partager sur :