Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

L'inspectrice d'académie de l'Isère se dit confiante pour cette rentrée 2020, sous le signe du Covid-19

-
Par , , France Bleu Isère

Viviane Henry, l'inspectrice d'Académie de l'Isère, était l'invitée de France Bleu Isère, ce lundi à 7H45. Les enseignants reprennent aujourd'hui mais pour les élèves, c'est demain, mardi. Elle s'est dite confiante pour cette rentrée des classes 2020, en mode Covid.

15 000 personnels de l'Education Nationale font leur rentrée ce lundi en Isère. Demain, mardi, ce sera au tour des élèves. Pour Viviane Henry, l’inspectrice d'académie (Directrice académique des services de l’Education nationale, DASEN), tout devrait bien se passer.

Port du masque obligatoire pour les adultes et les élèves dès le collège

"Je suis confiante" a-t-elle expliqué. "Les quinze derniers jours de Juin ont servi de test, après le confinement et le retour des enfants en classe." Viviane Henry précise que tous les adultes, enseignants,personnel et parents d'élèves, doivent être masqués ainsi que les élèves, dès la sixième, au collège. Des masques transparents pour les enseignants qui travaillent avec des enfants porteurs de handicap devraient être distribués.

"Je suis confiante, la rentrée va bien se passer !" - Viviane Henry, inspectrice d'académie

L'Inspection académique est en lien permanent avec l'ARS et la préfecture pour éviter toute contagion. "Non, les écoles ne vont pas devenir des clusters" affirme Viviane Henry. "Nous y veillerons !" Et de conclure : "J'ai rencontré des parents heureux de voir leur enfants retourner à l'école. Et nous aussi, nous sommes heureux de tous les revoir!"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess