Éducation

L'université de Bordeaux obligée d'intégrer trois bacheliers refusés en Staps

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde vendredi 22 septembre 2017 à 7:55

Photo d'illustration inscription à l'université de Bordeaux
Photo d'illustration inscription à l'université de Bordeaux © Maxppp - maxppp

Le tribunal administratif de Bordeaux demande en référé à l'université d'inscrire trois étudiants en première année de Staps. Ils n'avaient pas été tirés au sort lors de leur demande d'inscription. Le tribunal a estimé que la procédure était illégale

Le tribunal administratif de Bordeaux a donné raison ce jeudi à trois bacheliers qui souhaitaient s'inscrire en première année de Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS). Faute de place dans cette filière très demandée , un tirage au sort a eu lieu comme le permet une circulaire d'avril 2017 publiée par le ministère de l'éducation nationale. Mais selon le journal l'Etudiant qui s'est procuré les ordonnances du tribunal concernant les requêtes de ces étudiants, la circulaire est illégale. L'université de Bordeaux a 8 jours pour inscrire ces étudiants . En visite à Bordeaux en mai dernier , la ministre de l'enseignement supérieur avait annoncé la fin des tirages au sort pour 2018.