Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

L'Université Rennes 2 fermée ce vendredi par crainte d'une "occupation festive"

-
Par , France Bleu Armorique

La direction de l'Université Rennes 2 annonce ce vendredi matin une fermeture administrative de ses campus de Villejean et de la Harpe. Des appels à une "occupation festive" du site sur les réseaux sociaux, en soutien aux lycéens mobilisés contre la réforme du bac, ont provoqué cette décision.

La bibliothèque universitaire de Rennes 2
La bibliothèque universitaire de Rennes 2 © Radio France - Jeanne Daucé

Rennes, France

Il n'y aura pas de cours ce vendredi à l'Université Rennes 2. Dans un communiqué, l'université craint "un message diffusé sur les réseaux sociaux par l'Assemblée générale étudiante de Rennes 2, et circulant largement auprès des lycéen·nes" et qui "annonce une "occupation festive" de locaux de l'université vendredi 14 février, en soutien aux lycéen·nes mobilisé·e·s contre la réforme des épreuves du baccalauréat."

La direction prononce donc une fermeture administrative de ses sites de Villejean et de la Harpe ce vendredi. Le communiqué explique que "malgré une rencontre avec des représentant·e·s de l'AG pour chercher une alternative, aucune solution n'a pu être trouvée pour garantir le respect des conditions de sécurité des personnes et des biens. L'ampleur de l'événement et l'afflux probable de lycéen·nes nous ont conduit à interdire la tenue de cette soirée dans nos locaux."
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu