Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La fac de Brest rouvre ses portes après une intrusion d'étudiants et de Gilets jaunes

mercredi 13 février 2019 à 5:51 Par Aurélie Lagain, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Une soixantaine de Gilets jaunes et d'étudiants ont manifesté contre la hausse des droits d'inscriptions à l'université pour les étudiants non-européens. La fac à Brest, fermée mardi, rouvre ce mercredi.

Fac Victor-Segalen à Brest
Fac Victor-Segalen à Brest © Maxppp -

Brest, France

La polémique sur la hausse des frais d'inscriptions pour les étudiants non -européens a entraîné la fermeture de la fac de lettres et sciences humaine à Brest mardi. Une soixantaine de personnes (étudiants et gilets jaunes) a manifesté sur le parvis dès 11 heures, et a fini par bloquer les portes du site Segalen. Les "conditions d'étude et de travail normal n'étaient pas réunies", précise la direction qui a préféré fermer la face pour la journée. 

Les cours doivent reprendre normalement ce mercredi. 

La direction de l'UBO, université Bretagne occidentale, rappelle que le président souhaite  que le étudiants extra-communautaires déjà inscrits à l’UBO cette année paient l’an prochain les mêmes droits que les étudiants communautaires. "Les étudiants extra-communautaires qui s’inscriront à l’UBO à la rentrée prochaine dans le cadre d’une convention de partenariat entre l’UBO et leur université d’origine paieront eux aussi _les mêmes droits que les étudiants communautaires_". Reste une interrogation : "Pour les autres cas (primo-inscription individuelle), on ne peut rien dire à ce stade."