Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La FCPE du Val-de-Marne demande l'annulation des épreuves continues du bac

-
Par , France Bleu Paris

L'organisation des premières épreuves de contrôle continu du bac se déroule dans un climat de tension dans plusieurs lycées d'Ile-de-France. Le recteur de l'Académie de Créteil a reçu les représentants de parents d'élèves lundi soir. La FCPE 94 plaide pour une annulation des E3C.

Une tentative de blocage dans un lycée de La Rochelle, le 20 janvier.
Une tentative de blocage dans un lycée de La Rochelle, le 20 janvier. © Maxppp - Xavier Léoty

Un proviseur giflé par une élève à Chelles (Seine-et-Marne), des serrures bouchées avec de la colle à Fresnes (Val-de-Marne)... Les incidents se multiplient dans les lycées au sujet de l'organisation des épreuves de contrôle continu (E3C) pour les élèves de première. Des événements sporadiques et pour l'heure sans gravité mais qui illustrent les difficultés rencontrées dans l'application de la réforme du baccalauréat. La présidente de la FCPE du Val-de-Marne l'a reconnu ce matin sur France Bleu Paris : l'ambiance est tendue dans plusieurs lycées de l'Académie de Créteil.

"On est très inquiets en tant que parents, explique Nageate Belahcen. Nous ne voulons pas que nos enfants soient mis en danger. Malheureusement la seule réponse qu'on obtient sur le terrain c'est souvent des répressions policières donc il y a forcément des incidents." 

"Inégalité de territoire"

La FCPE 94 milite toujours pour une annulation des épreuves, une position rappelée lundi soir lors d'une réunion de plus d'une heure et demie au rectorat. "On constate une inégalité de territoire dans l'organisation de ces épreuves, et on voudrait que le ministère écoute les parents sur le temps de préparation de cette réforme. Nous avions demandé un report début décembre, qui n'a pas été entendu. On est en janvier, on n'a toujours pas de réponse et d'autres épreuves arrivent donc ne peut pas aujourd'hui organiser un report, cela générerait encore plus de stress pour les élèves. Donc on est arrivés à un moment où on est dans l'obligation de demander une annulation de ces premières épreuves."

Le recteur demande aux parents d'avoir confiance

Le recteur n'est pas de cet avis. "Il y a des perturbations dans certains établissements minoritaires qui nous conduisent parfois à reporter d'un ou plusieurs jours les E3C, reconnaissait lundi Daniel Auverlot au micro de France Bleu Paris. Je demande aux parents d'avoir confiance dans le système. Nous avons énormément de lycées dans lesquels les E3C se déroulent sans aucun problème." Le recteur rappelle aussi que les élèves qui seraient absents lors d'une épreuve seront sanctionnés d'une note de 0.

Une menace qui consterne Nageate Belahcen, la présidente de la FCPE du Val-de-Marne. "La menace d'un zéro pour les élèves qui ont simplement voulu s'exprimer c'est quand même assez dur à entendre." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu