Infos

La Fête de la Science à Auxerre : apprendre en s'amusant

Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre vendredi 14 octobre 2016 à 19:06

Plusieurs ateliers sont animés par des étudiants de l'Espe, futurs professeurs des écoles.
Plusieurs ateliers sont animés par des étudiants de l'Espe, futurs professeurs des écoles. © Radio France - Delphine Martin

Dans le cadre de la fête de la science, un "village de la science" a été installé à Auxerre, dans les locaux de l'Espe, l'école du professorat (ex-IUFM). Avec 28 ateliers ludiques autour du thème "alimentation et santé".

Les vastes locaux de l’ESPE, l’école supérieure de professorat et de l’éducation d’Auxerre, se prêtent bien à ce genre de manifestation. Dans chaque salle, un atelier, au bout de chaque couloir, une nouvelle expérience. Ici, on peut apprendre à calculer la teneur en sucre des aliments. Là on peut évaluer le nombre de calories de notre alimentation. Un peu plus loin, on peut étudier les champignons.

Dans la salle d’à côté, on utilise des aliments pour faire des expériences de chimie : mélanger de l'huile et de l'eau, mettre du jus de betterave dans du jus d'orange : et regarder ce qui se passe. C'est l'un des ateliers animés par des futurs enseignants : comme Kévin, 24 ans, tout heureux de prouver qu'on peut s'amurer avec la physique ou la chimie : "Montrer aux gens que la physique ce n’est pas sorcier, que c’est à la portée de chacun, sans limite d’âge"

Les enfants peuvent manipuler, découvrir, jouer. Il y a aussi des expériences avec des robots, des ateliers autour de l'oxygène. Parfois, c’est moins spectaculaire mais parlant, comme ce petit jeu sur les saisons des fruits et légumes. Il faut deviner quel est le fruit ou le légume dessiné sur une carte, avant de dire en quelle saison on le trouve. Pas si facile !

L'atelier sur la réalité augmenté a fait un malheur auprès des élèves de CP ! - Radio France
L'atelier sur la réalité augmenté a fait un malheur auprès des élèves de CP ! © Radio France - Delphine Martin

Madame Guyolot, professeur de physique-chimie au collège de Chablis est venue avec sa classe de 4e. Toute l'année, cette enseignante essaye de rendre les sciences concrètes. Ce village des sciences, c'est donc un bon prolongement : "ça leur permet de voir d’autres ateliers, plus ludiques, et puis de comprendre l’utilité de ce qu’ils font au collège, de voir que ce n’est pas inutile !"

Et ses élèves confirment : "en cours de science, on ne parle pas tellement de l’alimentation et des fruits et légumes, on parle plutôt de l’électricité, de la chimie, l’espace tout ca. C’est bien, ça change !"

600 enfants du CP à la 3e l'ont visité vendredi, avec leurs enseignants et samedi, c’est ouvert au grand public qui est attendu.

Le reportage de Delphine Martin

Partager sur :