Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La grève des professeurs est terminée au collège de Pélussin

jeudi 6 septembre 2018 à 11:41 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un accord a été trouvé entre la principale du collège Gaston Baty de Pélussin (Loire) et l'inspection académique de la Loire. La pré-rentré des 6ème est assurée ce vendredi matin.

Opération "collège mort" devant l'établissement Gaston Baty le lundi 3 septembre 2018 pour la rentrée scolaire
Opération "collège mort" devant l'établissement Gaston Baty le lundi 3 septembre 2018 pour la rentrée scolaire © Radio France - Fabrice Hawkins

Pélussin, France

La rentrée scolaire va enfin avoir lieu au collège Gaston Baty de Pélussin. Depuis lundi 3 septembre la quasi-totalité des professeurs étaient en grève pour dénoncer des classes de 3ème surchargées. Un accord vient d'être trouvé entre l'établissement et l'inspection académique de la Loire.

"Des heures de cours ont été replacées" vulgarise Hugues Navarro qui est professeur de technologie dans cet établissement "on a trouvé une solution en interne, c'est pas parfait mais c'est déjà mieux". L'inspection académique a accordé 20.5 heures supplémentaires à ce collège de Pélussin, les professeurs en réclamaient 29. Seuls quelques enseignants sont toujours en grève.

Ce vendredi 7 septembre, la pré-rentrée des élèves de 6e sera bien assurée, soit 5 classes. Les autres classes seront accueillies à partir de lundi matin, le 10 septembre.

Déblocage également au collège de Veauche

Ce jeudi matin, une trentaine de professeurs du collège Antoine Guichard de Veauche se sont mobilisés pour dénoncer des classes de 3e surchargées. L'académie accorde l'ouverture d'une sixième classe de 3e "au détriment de plusieurs ateliers d'SVT et de sciences physiques notamment" déplore Julie Chapelet, professeure de français dans ce collège.