Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La grève est maintenue au collège René-Cassin à Agde

-
Par , France Bleu Hérault

Le personnel du collège René-Cassin a bien l'intention de manifester ce jeudi matin devant l'établissement avant de se rendre à pieds devant la mairie d'Agde. "Travailler dans de bonnes conditions ici, c'est devenu impossible tant les classes sont surchargées".

RENTREE DES CLASSES AU COLLEGE RENE CASSIN D AGDE
RENTREE DES CLASSES AU COLLEGE RENE CASSIN D AGDE © Maxppp - MAX BERULLIER

Agde - France

Le fonctionnement des cours sera sans aucun doute fortement perturbé ce jeudi au collège René-Cassin à Agde (Hérault). Les personnels enseignants, ceux de la vie scolaire et de la santé ont décidé de cesser le travail, toute la journée. Ils espéraient un geste du Rectorat, mais en vain.

Ce mercredi, une délégation de professeurs a été reçue à Montpellier. Mais les échanges n'ont pas abouti. En juin dernier, ils avaient obtenu une audience, mais non suivie d'effet.

Les classes de 6e* sont surchargées (29 à 30 élèves), conséquence de la suppression d'une classe 6e. Les conditions de travail seraient devenues insupportables. "C'est ingérable dans un collège particulier comme le nôtre ( problématiques socio-économiques très marquées)" explique Nicolas De Khovrine, professeur de français. 

Les personnels réclament le réexamen de la carte d'éducation prioritaire qui permettrait de classer l'établissement en REP, dès la rentrée prochaine. Le réexamen a lieu tous les 4 ans.

Une mobilisation d'une très grande rareté assure le personnel 

Ils se réunissent à 8h15 devant l'établissement. Ils ont l'intention ensuite de se rendre à pieds devant la mairie.

"L'établissement est sous-tension" dit Nicolas De Khovrine, professeur de français.

Cette grève n'est pas reconductible. En revanche le personnel n'exclut pas d'autres actions dans les prochaines semaines si besoin.

* Le collège Renè-Cassin compte quatre classes de 6e, contre cinq l'année scolaire 2018-2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu