Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La laïcité au coeur de la visite de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, dans un collège de Rouen

jeudi 31 mai 2018 à 16:31 Par Victoria Koussa, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le ministre a apporté jeudi son "vade-mecum", son livret de la laïcité au collège Georges-Braque des Hauts-de-Rouen classé Rep +. L'occasion de débattre de l'embrigadement sur Internet, des "fake news" et aussi... de sexualité, des sujets qui auraient tous un lien avec la laïcité.

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, discute jeudi avec une collégienne des Hauts-de-Rouen.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, discute jeudi avec une collégienne des Hauts-de-Rouen. © Radio France - Victoria Koussa

Rouen, France

En guise de cahier, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, a apporté jeudi 31 mai 2018 au collège Georges-Braque des Hauts-de-Rouen son livret de la laïcité , un "vade-mecum" de quatre-vingt-trois pages. L'objectif : permettre à tous les établissements scolaires d'avoir une référence pour repérer et obtenir des solutions face à des cas concrets d'entraves à cette laïcité. 

Aider le corps enseignant parfois démuni

D'après le ministre de l'Education nationale, plusieurs procédures sont déjà mises en place. "Un conseil des sages" est chargé de répondre à plusieurs équipes "laïcité et fait religieux" qui se trouvent dans chaque rectorat, affirme Jean-Michel Blanquer

Il promet : "bientôt, nous mettrons à la disposition de chaque professeur  une adresse e-mail pour saisir les unités laïcité en cas de problèmes, avec une garantie de réponse en moins de vingt-quatre heures."

Lutter contre la désinformation

L'association Olympio est par exemple chargée de sensibiliser les élèves de troisième au cyber-endoctrinement. Ses intervenants passent dans les 577 collèges de Seine-Maritime pour tenter de déconstruire les images de propagande en l'espace de deux heures.  

Il y a aussi le travail quotidien des professeurs. "On leur apprend comment travaille un journaliste, comment confronter les sources (...) le but c'est de développer leur esprit critique", affirme Marie Delahaye qui enseigne l'histoire/géographie au collège Georges-Braque, aussi "référente laïcité" de l'établissement.

"Je regardais des vidéos de terroristes sur YouTube, parfois, je pensais que c'était bien ce qu'ils faisaient, mais j'ai grandi", Louis, élève en quatrième

Louis fait partie de ses élèves et était à deux doigts, il y a deux ans, de se faire embrigader par l'Etat islamique à cause des fameuses vidéo de propagande. Le collège l'a aidé à y voir plus clair, "et le football aussi m'a sorti le nez de l'écran", sourit l'élève de quatrième.

ECOUTEZ - Reportage au collège Georges-Braque où l'on lutte contre la désinformation pour favoriser la laïcité.