Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Rentrée étudiante : la revalorisation des bourses est de 46 millions d'euros

-
Par , France Bleu

Annoncée début août, la revalorisation des bourses sera de 46 millions d'euros a précisé ce mardi matin la ministre de l'Enseignement supérieur sur RTL. Cette revalorisation intervient que les syndicats étudiants ont annoncé une augmentation de la vie étudiante.

La revalorisation des bourses sera de 46 millions d'euros.
La revalorisation des bourses sera de 46 millions d'euros. © Maxppp - EDU

Le ministère de l'Éducation supérieure veut faire de la vie étudiante "une priorité". Après trois années de gel, un arrêté au Journal Officiel datant du 1er août prévoit une hausse de 1,10% des bourses. L'augmentation concerne tous les échelons de boursier. 

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a précisé ce mardi matin sur RTL que cette hausse correspond à 46 millions d'euros pour les étudiants boursiers en vue de la rentrée 2019. "Le volume global qui est consacré à l'aide aux étudiants, c'est 5,7 milliards sur le budget du ministère", a-t-elle expliqué.

Une hausse des coûts de la vie étudiante

Cette augmentation de 1,10% des montants des bourses intervient alors que la rentrée sera encore une fois plus chère cette année. Une revalorisation qui ne compense pas la hausse de frais des étudiants. En effet, la semaine dernière un rapport de l'UNEF estimait la hausse des coûts de la vie étudiante de 2,83%. De son côté la fédération étudiante (FAGE) chiffre cette augmentation à près de 2%.

La revalorisation des bourses ne permet pas non plus de compenser l'inflation qui est de 1,20%.

Choix de la station

France Bleu