Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La navigatrice Miranda Merron à la rencontre des élèves d'une école du Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Trois mois après la fin du Vendée Globe, la plus normande des navigatrices britanniques est venue lundi après-midi à la rencontre de 48 enfants de l'école de Tollevast près de Cherbourg.

La navigatrice Miranda Merron accueillie par une haie d'honneur à l'école de Tollevast
La navigatrice Miranda Merron accueillie par une haie d'honneur à l'école de Tollevast © Radio France - Frédérick Thiébot

Ces 48 élèves de trois classes de CP, CE1 et CM2 avaient suivi le tour du monde de la navigatrice en 101 jours et en solitaire à bord de son voilier "Campagnes de France" lors du dernier Vendée Globe.

A quel âge as-tu commencé à faire de la voile, demande l'un des enfants ?

Miranda Merron s'est prêtée pendant une heure aux très nombreuses questions que les enfants avaient préparé. Des élèves qui ont également demandé à la navigatrice de leur raconter "comment est-elle arrivée dans le monde de la voile professionnelle ou encore combien a-t-elle déjà fait de courses et lesquelles ?"

L'occasion pour la navigatrice basée à Barneville-Carteret de raconter quelques anecdotes comme cet oiseau qui est resté deux jours sur son bateau, sa rencontre avec des poissons volants ou encore son repas de Noël et bien sûr la vie à bord que ce soit pour la nourriture, le sommeil ou la toilette. 

Ce qui est vraiment très bien avec les enfants, c'est qu'ils posent les questions que parfois les adultes n'osent pas poser. Et il n'existe pas de mauvaises questions, estime Miranda Merron.

Les élèves ont confectionné un tableau pour féliciter Miranda Merron
Les élèves ont confectionné un tableau pour féliciter Miranda Merron © Radio France - Frédérick Thiébot

La navigatrice a conclu en expliquant qu'elle souhaite participer au prochain Vendée des Globes dans 4 ans. "J'aimerais aussi avoir un bateau un peu plus rapide, mais tout ça dépendra de ses sponsors", a déclaré Miranda Merron. D'ici là, elle prépare d'autres courses. Elle espère être par exemple au départ de la Jacques Havre au Havre à l'automne prochain.

Miranda Merron a ensuite distribué à chaque élève des posters de son voilier. Et elle a reçu de nombreux dessins des enfants ainsi qu'un cadre confectionné et signé par les 48 élèves de l'école. On y voit une carte de la terre avec inscrit en grand "Bravo Miranda".

Une heure de questions dans une salle de classe de Tollevast
Une heure de questions dans une salle de classe de Tollevast © Radio France - Frédérick Thiébot

"Malheureusement, je ne peux pas visiter toutes les écoles et pourtant c'est un véritable plaisir de rencontrer les élèves et de voir leur enthousiasme, se félicite Miranda Merron. J'espère que ça leur donne le goût de l'aventure et que ça leur montre que c'est possible de rêver et d'arriver au bout de ses rêves". 

La navigatrice se rendra dans cinq écoles de la Manche pour rencontrer quelques-unes des 170 classes qui ont suivi sa course lors du dernier Vendée Globe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess