Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La nouvelle crèche Leccia-Beaujardin à Tours ouvre ce lundi

-
Par , France Bleu Touraine

Une nouvelle crèche de 60 places, dans le quartier Beaujardin à Tours, ouvre le lundi 2 septembre, jour de la rentrée. Une structure flambant neuve qui ne suffit pas à répondre à la demande globale des parents sur la ville.

La crèche Leccia dans le quartier Beaujardin
La crèche Leccia dans le quartier Beaujardin - © Ville de Tours – V. Liorit

Tours, France

Une nouvelle crèche ouvre en cette rentrée 2019. La crèche Leccia-Beaujardin ouvrira ses portes le lundi 2 septembre, 5 rue Bourderon à Tours-Sud, pour les enfants de 0 à 3 ans. Les parents ont d'ailleurs pu découvrir cet établissement mardi. La structure, d'une capacité de 60 places, a coûté 4,2 millions d'euros. Elle possède des places réservées à l'accueil occasionnel. 

La structure compte 60 places - Aucun(e)
La structure compte 60 places - © Ville de Tours – V. Liorit

Il faut s'armer de patience pour obtenir une place en crèche

La ville de Tours compte 18 établissements petite enfance, soit 725 places municipales. Dix crèches associatives complètent le dispositif, avec 211 berceaux. Pour autant, ces places ne sont pas suffisantes, et la ville de Tours ne communique pas sur les demandes non satisfaites. Car obtenir une place de crèche à Tours, c'est parfois le parcours du combattant, même si on trouve aussi quelques micro-crèches et des structures privées. A Tours, la demande est toujours supérieure à l'offre, c'est donc l'angoisse pour les parents lors de l'inscription. Ainsi Marine et Simon ont trouvé une place à la crèche Leccia pour leur petite Margot. Mais cela a été le parcours du combattant.  C'est pas facile parce que on a pas de visibilité sur quand, chez qui ! Les crèches ne peuvent pas savoir quel enfant va partir ou venir. C'est parfois flippant. 

La crèche Leccia sera officiellement inaugurée le 4 octobre. 02 47 66 23 77

La crèche a coûté 4,2 millions d'euros - Aucun(e)
La crèche a coûté 4,2 millions d'euros - © Ville de Tours – V. Liorit
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu