Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Le grand débat national dans la Loire et la Haute-Loire

"La politique n'est pas la voie la plus propice pour changer des choses dans le monde" (Robin, lycéen au Puy-en-Velay)

mardi 12 février 2019 à 9:22 Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire

Robin Chalendard est un lycéen de 17 ans, pour qui citoyenneté rime avec engagement. Il a la volonté de faire changer les choses, et aimerait que les autres jeunes de son âge aient la même envie. C'est pour ça qu'il a lancé fin 2008 le Réseau lycéen Haute-Loire.

Robin est l'un des fondateurs du Réseau lycéen Haute-Loire.
Robin est l'un des fondateurs du Réseau lycéen Haute-Loire. © Radio France - Tifany Antkowiak

Le Puy-en-Velay, France

Robin Chalendard a 17 ans, il est en Terminale économique et sociale au lycée Charles et Adrien-Dupuy, au Puy-en-Velay. Il y a peu de temps encore, il préparait le concours de Sciences politiques, pour travailler un jour au plus proche des hommes politiques. Comme attaché parlementaire par exemple. Mais ça c'était avant : "j'ai vraiment envie de changer quelque chose dans ce monde, mais je pense que la politique c'est pas une voie la plus propice. C'est un monde sans pitié, un monde de pouvoir, ce n'est pas ce que je veux faire".

Défenseur de la culture et des collectivités locales

Ce que Robin veut faire, c'est informer au mieux les jeunes de son âge, pour qu'ils s'investissent en tant que citoyens. C'est pour ça qu'il a lancé l'an dernier avec d'autres élèves de son lycée le Réseau lycéen Haute-Loire. L'association diffuse ses informations sur les réseaux sociaux sur Parcoursup ou la réforme du lycée par exemple. Robin et les autres membres du réseau proposent aussi de l'aide aux devoirs à des jeunes mineurs isolés. Parce que le lycéen est persuadé que la clé à de nombreux problèmes de société, c'est la culture. Il se dit aussi "fervent défenseur de la décentralisation", et aimerait que l'État donne plus de pouvoir, et plus de moyens, aux collectivités locales. 

Robin aimerait que d'autres lycéens s'engagent en tant que citoyens.

Quatre semaines de débat sur France Bleu Saint-Étienne Loire et La Tribune-Le Progrès

France Bleu Saint Etienne Loire -en partenariat avec La Tribune-Le Progrès - lance un grand débat pendant quatre semaines. Quatre grandes thématiques seront abordées durant ces rendez-vous exceptionnels : la fiscalité, les collectivités, la transition écologique et la citoyenneté. 

Depuis le 21 janvier, vous pouvez témoigner et laisser vos questions sur le répondeur de France Saint-Étienne Loire, au 04 77 36 42 42, et sur redaction42@leprogres.fr ou redaction43@leprogres.fr

Rendez-vous tous les jeudis entre 18h et 19h pour une heure de débat sur France Bleu Saint-Étienne Loire.  Réforme institutionnelle, pouvoir d'achat, justice fiscale : en marge du Grand débat national, France Bleu lance sa propre consultation avec la plateforme Make.org afin de vous permettre de formuler vos propositions et/ou de voter pour celles des autres.

Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités.