Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La première école démocratique de Gironde sur le point de voir le jour

-
Par , France Bleu Gironde

Quatre mamans girondines déçues par la rigidité selon elles de l'Education nationale sont sur le point de créer leur école alternative dans l'Entre Deux Mers. La pédagogie sera basée sur la liberté totale ou presque des enfants.

Marie Bordas, Julie Boudeau, Soraya Taleb et Marion Malaty, les 4 girondines à l'origine du projet
Marie Bordas, Julie Boudeau, Soraya Taleb et Marion Malaty, les 4 girondines à l'origine du projet - Marie Bordas

Créon, France

Le constat de Marie Bordas, l'une des quatre mamans à l'origine du projet, est simple : sous la contrainte, la plupart des enfants ne peuvent apprendre dans de bonnes conditions. "Notre système éducatif est pourtant basé sur la contrainte", poursuit cette institutrice, "que ce soit la contrainte du groupe, ou la contrainte du programme scolaire."

La liberté comme base des apprentissages

Marie et les co-porteuses de ce projet d'école en sont persuadées : c'est en laissant les enfants totalement libres de leurs activités qu'on les met dans les meilleures conditions pour apprendre. De cette philosophie est née dans les années 1920 aux Etats Unis le mouvement des écoles démocratiques, dans lesquelles la voix d'un enfant compte autant que celle d'un adulte.

Ce courant est apparu en France en 2014, et il existe actuellement une trentaine d'écoles démocratiques sur tout le territoire. Si celle de Marie voit le jour, elle sera la première de Gironde.

Hors cadre et payant

Ce type d'écoles alternatives, qui sont de plus en plus nombreuses à vouloir se créer, ne sont pas conventionnées par l'Etat. Elles sont donc hors cadre, hors programme et privées, ce qui signifie en général pour les parents un investissement mensuel de plusieurs centaines d'euros, selon les cas. Pour l'instant, Marie Bordas et ses trois amies sont en négociation avec le maire d'une petite commune de l'Entre Deux Mers, qui pourrait leur louer un terrain. "_Mais rien n'est fait pour l'instant, c'est pour ça qu'on ne préfère pas en dire trop"_précise Marie. "Une chose est sûre cette école verra le jour quelque part entre Créon et Bordeaux.

Les quatre amies recherchent également des investisseurs privés susceptibles de financer la construction du bâtiment.

Une réunion d'information est organisée ce mercredi après-midi de 15h à 18h au Rocher Palmer de Cenon.

Pour tout contact : entredeuxmerveilles@gmail.com ou 06.66.09.85.85

La pédagogie des écoles démocratiques?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu