Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La présidente de l'Agence du service civique à la rencontre des jeunes dijonnais

-
Par , France Bleu Bourgogne

La présidente de l'Agence du service civique, Béatrice Angrand, s'est rendue, jeudi 18 avril, à l'EPHAD de Saint-Philibert à Dijon. Une dizaine de jeunes en service civique au sein de l'EPHAD ou de l'association Binome 21 ont raconté leur expérience.

Béatrice Angrand, présidente de l'Agence du service civique s'est rendue à Dijon, jeudi 18 avril.
Béatrice Angrand, présidente de l'Agence du service civique s'est rendue à Dijon, jeudi 18 avril. © Radio France - Mayeule de Charon

La présidente de l'Agence du service civique, Béatrice Angrand, était en visite à l'EPHAD Saint-Philibert à Dijon, jeudi 18 avril, pour rencontrer une dizaine de jeunes. En Côte-d'Or, 161 jeunes de 16 à 25 ans effectuent en ce moment un service civique. 

A l'EPHAD Saint-Philibert, ils sont quatre à organiser des activités de danse, de chant ou de jardinage avec les personnes âgées. Parmi eux, Maelle, 20 ans, a décidé d'effectuer cette mission d'intérêt général pour affiner son parcours professionnel "je vais passer les concours d'éducateur spécialisé, j'aimerais bien travailler avec les enfants mais je me suis dit que j'allais me servir du service civique pour travailler avec les personnes âgées pour ouvrir un peu plus mon esprit et rencontrer un public différent"

"Cela serait bien d'avoir un accompagnement financier à la fin de la mission."

A ses côtés, Gwendoline, titulaire d'une licence pro de gestion des milieux végétaux urbains, a travaillé lors de stages ou de jobs d'été pour des collectivités, des particuliers ou pour l'étranger mais jamais avec des personnes âgées, "j'ai décidé de faire une pause dans mes études et j'ai trouvé une mission de service civique jardinage à l'EPHAD Saint Philibert. J'adapte mes connaissances très techniques pour faire quelque chose de plus ludique". 

Une très belle expérience selon la jeune femme qui a tout de même fait part de ses craintes pour l'avenir à la président de l'Agence du service civique "à la fin de la mission, nous n'avons ni droit au chômage ni au RSA, cela serait bien d'avoir un accompagnement". 

Le service civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s'engager dans une mission d'intérêt général pour une durée maximale d'un an, rémunéré 580 euros. 

Choix de la station

France Bleu