Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rectrice de Dijon fait ses devoirs à Chenôve

jeudi 30 novembre 2017 à 15:58 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

C'est au collège "Le Chapitre" à Chenôve que Frédérique Alexandre Bailly, la rectrice de l'académie de Dijon, a choisi ce jeudi 30 novembre de vérifier le dispositif "Devoirs faits". Ce programme permet aux collégiens en difficulté d'être encadrés pour faire leurs devoirs.

Devoirs faits
Devoirs faits © Maxppp - Thomas Padilla

Chenôve, France

Le collège "Le Chapitre" de Chenôve a été choisi par la rectrice pour vérifier le programme "Devoirs faits" mis en place à la rentrée par le nouveau ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Le chapitre est un dispositif REP+ (Réseau d’Éducation Prioritaire) depuis 2014.

"Devoirs faits" qu'est-ce que c'est ?

Ce programme s'adresse aux collégiens en difficulté. Le ministère le définit comme "un temps dédié, en dehors des heures de classe, à l’accomplissement par l’élève des tâches demandées par ses professeurs", une bien jolie périphrase pour dire "un temps pour faire les devoirs au collège". Ce sont les établissements qui choisissent le volume d'heures et les horaires. Ce n'est pas obligatoirement en fin de journée. Par exemple au collège "Le chapitre" à Chenôve, il y a sept créneaux de 15H30 à 16H30 et de 16H30 à 17H30. Et 93 élèves s'y sont inscrits sur un effectif d'environ 240. C’est donc l’occasion pour eux de revenir sur ce qui n’a pas été compris ou maîtrisé "au fil de l’eau".

Le programme "Devoirs faits" en BD  - Aucun(e)
Le programme "Devoirs faits" en BD - ministère de l"Education nationale

Quel encadrement ?

Le programme ministériel ne le précise pas franchement. Il explique que "chaque établissement met en place "Devoirs faits" avec les personnels ressources qu’il peut mobiliser". C'est le chef d’établissement qui organise les services des différents intervenants. Mais la liste est très vague. Elle concerne aussi bien :

  • les professeurs et les professeurs documentalistes, les conseillers principaux d’éducation (CPE)
  • les assistants d’éducation
  • des associations agréées qui interviennent dans le domaine de l’aide aux devoirs
  • ou encore les volontaires du service civique.

Au collège "le Chapitre" à Chenôve, c'est un intervenant du pôle littéraire et un autre du pôle scientifique qui aident les élèves.

Le programme "Devoirs faits" en bande dessinée  - Aucun(e)
Le programme "Devoirs faits" en bande dessinée - Ministère de l'Education Nationale

Du côté syndical ?

Le syndicat Sgen-CFDT trouve ce dispositif est une bonne idée sur le fond. Mais, c'est sur la forme que le syndicat émet des critiques. Il trouve que "sa mise en œuvre est catastrophique". Il estime que "la seule parole ministérielle ne suffit pas pour recruter, former, organiser, informer les différents intervenants et installer les moyens matériels nécessaires."

Des moyens qu'il a répertorié en Bourgogne : sur 285 postes de services civiques possibles, seulement 53 ont été recrutés. Il évoque aussi la difficulté, surtout en zone rurale, de trouver des personnes compétentes. Et on recrute même sur les listes complémentaires aux concours.