Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La rectrice de l'Académie d'Amiens plaide pour une rentrée "sereine" et dans le "dialogue"

-
Par , France Bleu Picardie

La rentrée 2019 doit être "sereine" et se faire dans le "dialogue" avec les enseignants a prôné ce vendredi matin la rectrice de l'Académie d'Amiens Stéphanie Dameron, invitée de France Bleu Picardie à trois jours de la reprise.

Stéphanie Dameron, rectrice de l'Académie d'Amiens
Stéphanie Dameron, rectrice de l'Académie d'Amiens © Radio France - Bénédicte Robin

"Sérénité c'est le mot-clef de cette rentrée" a martelé ce vendredi la nouvelle rectrice de l'Académie d'Amiens. Stéphanie Dameron - invitée de France Bleu Picardie - a insisté sur la nécessité du "dialogue" avec les enseignants pour cette rentrée qui est celle de la mise en oeuvre des grandes réformes menées par le gouvernement. 

Menace d'une reprise des mobilisations

Certains professeurs toujours opposés à la réforme du baccalauréat réfléchissent à reprendre leur mobilisation. La fin d'année a été marquée par deux mouvements successifs qui ont perturbé les examens : grève de la surveillance des épreuves, suivi de la rétention des notes. "Il faut du dialogue et de l'accompagnement" leur répond la rectrice qui dit comprendre que des "grandes réformes structurelles de fond" puissent susciter des inquiétudes. "Nous travaillons avec les personnels de direction et les enseignants pour faire remonter les éventuelles difficultés, ajuster si nécessaire et accompagner au mieux".

Pas sanction contre les professeurs grévistes

Le ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer avait annoncé des sanctions à l'encontre des professeurs qui avaient retenu les copies de baccalauréat. Finalement, il semble jouer l'apaisement pour cette rentrée. Stéphanie Dameron affirme ce vendredi qu'il n'y aura "pas de sanctions particulières" à leur encontre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess