Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La Région Centre-Val de Loire lance un audit sur les comptes du CFA des métiers du sport d'Orléans

vendredi 6 juillet 2018 à 5:54 Par Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

La Région Centre Val de Loire va lancer un audit financier de l'établissement. Installé jusque-là dans le quartier de la Source à Orléans, Formasat doit déménager avec la construction d’un nouveau bâtiment à Saint-Jean-le-Blanc. Le conseil régional exige des éclaircissements.

Le nouveau bâtiment du CFA des métiers du sport en construction sur la commune de Saint-Jean-le-Blanc
Le nouveau bâtiment du CFA des métiers du sport en construction sur la commune de Saint-Jean-le-Blanc © Radio France - Christophe Dupuy

Orléans, Loiret, France

A ce jour, la Région Centre Val de Loire n’a pas versé le moindre euro à la construction des nouveaux bâtiments du CFA des métiers du sport. En charge de l’apprentissage, elle en est pourtant en droit l’organisme de tutelle. La collectivité territoriale représente 80% des ressources de l'établissement avec notamment plus d'1 million d'euros de crédits et 235 000 euros de taxe d'apprentissage. 

Un projet qui manque de transparence

Motif du refus, l'opacité selon le Conseil Régional qui entoure le projet présenté il y a un an par le Centre de Formation des Apprentis et son président Soufiane Sankhon. A plusieurs reprises, la Région a réclamé des documents qu’elle n’a jamais obtenus : la décision du Conseil d'Administration, la présentation détaillée du bailleur ou l'impact du projet sur le budget de l'association (l'ARFASSEC) qui régit le centre de formation n'ont jamais été transmis. Qu’à cela ne tienne, le bâtiment ainsi qu’une salle de sport attenante sortent tout de même aujourd’hui de terre. Un projet à hauteur de 3 millions d’euros porté par une société civile immobilière appartenant à Lionel Ribe, un chirurgien-dentiste d'Orléans.

Un investissement trop lourd?

Les relations extrêmement tendues entre la collectivité et la direction du CFA se sont récemment apaisées, Soufiane Sankhon par ailleurs adjoint en charge des sports à la ville d’Orléans a fourni quelques informations notamment sur le financement du projet.  Malgré cela, la Région reste sur sa position et s’inquiète de l’avenir du CFA au vu des lourds crédits engagés. Elle a donc demandé un audit des comptes de l’établissement. Pour Cathy Munsch-Masset, vice-présidente de la Région déléguée à l’éducation et l’apprentissage "il y a des conséquences sur le budget que la Région ne peut pas cautionner les yeux fermés". L’audit sur les comptes du CFA des métiers du sport sera mené en septembre prochain.