Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La région Centre Val-de-Loire ne distribuera pas de masques aux lycéens

La région Centre Val-de-Loire ne fournira pas de masques gratuitement aux lycéens à la rentrée : c'est ce qu'annonce François Bonneau, le président de région. Mais le fonds social lycéen pourra être mobilisé pour équiper en masques des élèves dont les familles seraient en grande difficulté.

Chaque établissement (ici le lycée Jean Zay à Orléans) dispose d'un fonds social lycéen qui pourra être mobilisé pour fournir un masque à des élèves issus de familles défavorisées.
Chaque établissement (ici le lycée Jean Zay à Orléans) dispose d'un fonds social lycéen qui pourra être mobilisé pour fournir un masque à des élèves issus de familles défavorisées. © Radio France - François Guéroult

Alors que l'Etat a décidé de ne pas fournir gratuitement de masques aux élèves à la rentrée, les collectivités locales doivent-elles prendre le relais ? "Non", répond François Bonneau, le président (PS) de la Région Centre Val-de-Loire, au micro de France Bleu : la région ne distribuera pas de masques aux lycéens.

Nous ne laisserons aucun jeune sur le trottoir du lycée"

Plusieurs régions ont décidé de faire le choix inverse, tout en déplorant "la carence de l'Etat" en la matière : tour à tour, l'Occitanie, les Hauts-de-France et l’Île-de-France ont annoncé qu'elles fourniraient à chaque lycéen un ou deux masques en tissu réutilisable. La Région Centre Val-de-Loire ne s'ajoutera donc pas à la liste, car "cette question sanitaire relève de la compétence de l'Etat, ce n'est pas aux régions de s'y substituer", affirme François Bonneau.

Pour autant, une attention particulière sera portée aux élèves dont les familles sont en difficulté, via le fonds social lycéen. "J'ai discuté avec les proviseurs, explique François Bonneau, et nous avons convenu qu'à chaque fois qu'il y aurait une situation sociale très difficile, le fonds social lycéen - qui est alimenté par la Région - sera mobilisé : nous ne laisserons évidemment aucun jeune sur le trottoir du lycée parce qu'il n'aurait pas de masque ! Nous ferons face, mais il n'y aura pas de distribution systématique de masque." Un stock d'un million de masques a de toute façon été distribué à l'ensemble des lycées pour cette rentrée, pour les agents qui dépendent de la Région, mais qui pourra, le cas échéant, servir aussi aux lycéens.

Nous faisons déjà beaucoup pour la gratuité dans les lycées"

La région Centre Val-de-Loire rappelle qu'elle fait déjà beaucoup en matière de gratuité pour les lycées : gratuité des manuels scolaires, gratuité des transports scolaires... Plus globalement, chaque année la Région investit + 2 800 euros par lycéen. La Région Centre Val-de-Loire compte environ 82 000 lycéens (y compris lycées professionnels).

De son côté, le groupe Rassemblement National à la région demande à François Bonneau de revoir sa position et de fournir 2 masques textile à chaque lycéen : les élus d'extrême-droite entendent mettre le sujet sur la table lors de la prochaine commission permanente, prévue le 11 septembre. 

La déclaration de François Bonneau au micro de France Bleu Orléans est disponible ici :

"Il n'y aura pas de distribution systématique de masques aux lycéens" - François Bonneau

Choix de la station

À venir dansDanssecondess