Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La renaissance de l'école Jean Jaurès de Oissel près de Rouen

lundi 27 août 2018 à 6:05 Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

A une semaine de la rentrée scolaire, les nouvelles sont bonnes pour l'école jean Jaurès de Oissel près de Rouen. En partie ravagé par les flammes dans la nuit du 14 juillet, l'établissement pourra bien accueillir ses plus de 400 élèves le 3 septembre. Une prouesse.

Huit classes modulaires sont installées dans la cour de l'école Jaurès de Oissel
Huit classes modulaires sont installées dans la cour de l'école Jaurès de Oissel © Radio France - Claire Briguet-Lamarre

Le maire de Oissel confie avoir passé "15 jours extrêmement difficiles" après le terrible incendie qui a ravagé une bonne partie de l'école Jaurès, la plus grande école de la ville. Pour Stéphane Barré et ses équipes, l'été a été écourté par les travaux à mener dans l'établissement. Les efforts ont porté leurs fruits et tous les élèves pourront être accueillis le 3 septembre, jour de la rentrée scolaire.

Classes modulaires

14 classes ont été abîmées dans l'incendie et l'inondation qui a suivi, les travaux de déblaiement ont été énormes. Afin d'accueillir l'ensemble des élèves, certaines salles ont changé d'affectation. Les anciennes salle des profs ou salle informatique vont désormais servir de salles de classe. "On a fait le maximum pour que tout soit prêt le jour de la rentrée c'était capital pour nous", précise le maire Stéphane Barré.

Il y en a pour 500 000 euros pour le moment, pris en charge par l'assurance, le maire de Oissel

Huit bâtiments modulaires ont été installés dans la cour de l'école afin de fournir quatre classes, les autres bâtiments serviront de lieu d'accueil pour le péri-scolaire par exemple. Ces installations sont munies de chauffage, de climatisation et de petits porte-manteaux.

Les classes sont encore à aménager - Radio France
Les classes sont encore à aménager © Radio France - Claire Briguet-Lamarre

La reconstruction

Une fois la rentrée réussie, une deuxième étape va commencer, celle de la reconstruction de la toiture en particulier. Les travaux devraient prendre environ deux ans.

Le maire de Oissel avec Claire Briguet-Lamarre