Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rentrée avant l’heure pour certains petits caennais avec l’opération "cartables en vacances"

jeudi 24 août 2017 à 18:28 Par Mélodie Viallet, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Pour la 11ème année la Ville de Caen en partenariat avec l'Education nationale renouvelle l'opération “cartables en vacances”. Depuis lundi et jusqu'à la fin de la semaine prochaine, des élèves de plusieurs quartiers de Caen participent à ces stages préparatoires avant la rentrée en CP.

Les élèves se préparent avant la rentrée en CP
Les élèves se préparent avant la rentrée en CP © Radio France - Mélodie Viallet

Caen, France

Dans une des salles de classes de l’école "Puits Picard" dans le quartier Saint-Jean-Eudes de Caen, une douzaine d’élèves qui s’apprêtent à rentrer en CP, font quelques exercices après presque deux mois de vacances.

Pour reprendre en douceur

Et n’allez pas croire que les enfants sont malheureux de reprendre l’école deux semaines avant tout le monde. Eden, 6 ans, un sourire jusqu’aux oreilles est ravi d’être de retour à l’école : "Je suis très contente de faire des calculs, d’apprendre des choses et surtout de revoir tous mes copains" explique le jeune garçon.

Pour être opérationnel pour la rentrée en CP

Ils reprennent l'école deux semaines avant tout le monde : Ecoutez le reportage

Simon Deshayes est un des professeurs des écoles qui participe à cette opération "cartables vacances" à Caen. Tous les matins, il donne deux heures de cours aux enfants, l’après-midi, les élèves ont droit à des activités sportives ou culturelles. Le professeur estime que cette reprise anticipée est une très bonne chose : "A*_près deux mois de vacances certains élèves n’ont plus l’habitude d’être en collectivité*, pendant ces deux semaines nous sommes en petit groupe, une douzaine d’élèves, ce qui permet de se remettre tranquillement dans le bain avant la rentrée"_. Simon Deshayes revoit aussi avec ses élèves les fondamentaux : "Certains n’ont pas vraiment travaillé pendant les vacances, çà permet aussi une petite remise à niveau pour être complètement opérationnel pour la rentrée en CP"\ ajoute le professeur.

Pour être prêts à rentrer dans la cours des grands.

Le professeur est accompagné par un animateur Najim Benhaddar, et il y a 11 ans, ce jeune homme se trouvait à la place des élèves, dans cette même école. Il a participé à la toute première édition de "cartables en vacances" et il en garde un très bon souvenir : "C’est vrai ment un bon moyen de se préparer à passer dans la cours des grands !" selon lui.

Cette opération a aussi lieu dans des écoles des quartiers du Chemin Vert, de la Grâce de Dieu et de la Guérinière. Il n’y a bien sûr aucune obligation, les enfants sont inscrits par leurs parents, pour la somme de deux euros par jour