Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rentrée dans les lycées auvergnats : les travaux continuent

lundi 3 septembre 2018 à 17:39 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Dans de nombreux lycées auvergnats, l'année scolaire va s'accompagner de travaux. Ce sera le cas dans une quarantaine d'établissements, dans le cadre de ce que la région a appelé un plan Marshall pour les lycées.

Le futur lycée Ambroise Brugière. Pour le moment, seul le bâtiment le plus long existe. Les autres seront construits à la place de bâtiments démolis
Le futur lycée Ambroise Brugière. Pour le moment, seul le bâtiment le plus long existe. Les autres seront construits à la place de bâtiments démolis - Conseil Régional

Auvergne, France

Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne - Rhône-Alpes a fait sa rentrée en Auvergne ce lundi, au lycée Saint-Jean de Brioude et au lycée Ambroise Brugière de Clermont. Au menu de la cantine clermontoise, où Laurent Wauquiez a déjeuné, chili con carne, riz et crumble. Mais le menu principal consistait surtout à rappeler les travaux entamés dans la région pour les lycées auvergnats.

Le plan Marshall est destiné à moderniser les établissements de la région, une nécessité pour beaucoup d'entre eux. Laurent Wauquiez rappelle que l'Auvergne seule n'avait pas forcément les moyens de tout faire alors qu'une grande région peut prendre en charge les gros travaux.  Ce sont donc 800 millions d'€uros qui sont investis. 

Un effort sur les internats

Parmi les gros chantiers: la rénovation du lycée Blaise Pascal de Clermont qui débute tout juste (55 millions), la restructuration du lycée Ambroise Brugière, toujours à Clermont (28 millions), la rénovation de la cité scolaire Albert Londres de Cusset, qui vient de se terminer (5 millions), ou encore des travaux d'économie d'énergie et de mise en accessibilité au lycée Charles et Adrien Dupuy au Puy (12 millions).

Parmi les gros travaux, il y a également un effort très important pour les internats clermontois. Pour le moment, il y a 1.500 places d'internat. Insuffisant d'autant plus qu'elles ont parfois un confort dépassé; l'internat d'Ambroise Brugière possède par exemple des chambres de six lits. Elles vont disparaître dans le cadre de la restructuration de ce lycée pour des chambres plus modernes. D'autres internats vont permettre de passer à 2.000 places à Clermont d'ici cinq ans, lorsque le futur lycée Saint-Jean sera ouvert. Il y a Roger Claustre, dont les travaux sont déjà terminés et la création de 350 places à Marie Curie. Le lycée sera transféré à Saint-Jean et les bâtiments transformés en internat. 

La sécurisation est terminée

Quant à la sécurisation des lycées, un des dossiers prioritaires pour Laurent Wauquiez lors de son élection à la région, tout est terminé. Tous les lycées ont un dispositif de sécurité, pas forcément avec des portiques de sécurité. Cela peut être des alarmes, des points de contact avec la police ou la gendarmerie ou encore des filtrages d'accès. Les contraintes ne sont pas les mêmes partout et la région a évolué au fur et à mesure des discussions avec les proviseurs, pour finalement retenir les dispositifs les plus adaptés aux besoins.