Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rentrée des classes pour 610 000 élèves en Normandie

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

12 millions d'élèves font leur rentrée scolaire ce lundi 2 septembre en France. En Normandie, où les effectifs sont en baisse, 610 000 enfants et adolescents retrouvent le chemin de la classe.

Les élèves de la petite école de Mondrainville (Calvados) ont fait leur rentrée ce lundi matin
Les élèves de la petite école de Mondrainville (Calvados) ont fait leur rentrée ce lundi matin © Radio France - - Marcellin Robine -

Caen, France

Fini les vacances et les grasses matinées. Ce premier lundi de septembre marque la rentrée des classes dans toute la France.  A l'échelle nationale 12,4 millions d'élèves sont  concernée. Environ 60 % en primaire et 40% dans le secondaire. Dans notre région,  ils sont près de 610 000 enfants et adolescents à reprendre le chemin des établissements scolaires. Des effectifs, une nouvelle fois, en légère baisse.

300 enseignants supplémentaires 

C'est une constante chaque année, la Normandie perd  4 378 élèves  en cette rentrée 2019. Et ce, malgré la scolarisation désormais obligatoire dès 3 ans qui va amener environ 1 000 nouveaux enfants dans les écoles maternelles.  C'est l'académie de CAEN qui subit la plus forte baisse démographique : 2000 élèves en moins dans le primaire et 500 dans le secondaire.  En terme d'effectif d'enseignants la courbe est inverse. 300 enseignants supplémentaires. Pour faire passer le nombre global légèrement au dessus des 44 000 professeurs.

Une première à Vimoutiers

A cela une explication : les classes dédoublées pour les CP et CE1. Elles nécessitent donc davantage d'instituteurs. Le dispositif s'étend. On arrive désormais à 198 classes à effectifs réduits dans le seul département du Calvados. Dans l'Orne à retenir aussi une expérience de dédoublement à l'école Flaubert-La Varende de Vimoutiers. Les classes y sont désormais dédoublées de la petite section jusqu'au CM2. Un dispositif inédit en zone rurale.  

Détails des baisses d'effectifs 

Académie de Caen :  - 2.026 dans le premier degré public et privé.   - 507 dans le second degré public et  privé

Académie de Rouen :  - 1.300 dans le premier degré public et  privé.  - 545 dans le second degré public et privé

Total Normandie : - 3.326 dans le premier degré ;   - 1.052 dans le second degré

Choix de la station

France Bleu