Éducation

La rentrée pour 330.000 Alsaciens aujourd'hui

Par Aurélie Locquet et Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass jeudi 1 septembre 2016 à 6:36

Le jour J dans 64.000 établissements scolaires en France. (Illustration)
Le jour J dans 64.000 établissements scolaires en France. (Illustration) © Maxppp -

12 millions d'élèves, de la maternelle à la terminale, font leur rentrée ce jeudi en France, dont 330.000 en Alsace. Une rentrée dans un contexte particulier, avec l'application de la réforme des collèges, mais aussi la mise en place de nouvelles mesures de sécurité dans les écoles.

Six Français sur dix estiment que les écoles sont mal sécurisées. C'est le résultat du baromètre Fiducial publié en ce jour de rentrée scolaire. Une très large majorité d'entre eux, huit sur dix sont d'ailleurs favorables à la présence d'agents de sécurité devant les établissements.

Dans les grosses communes alsaciennes, les accès aux écoles ont été améliorés, avec de nouveaux grillages et des portails en état de marche. A Strasbourg, 500.000 euros ont été débloqués pour la sécurité dans les écoles. Les parents sont aussi appelés à la vigilance partout en France.

Le collège était le maillon faible"

La rentrée est par ailleurs marquée par la réforme du collège, qui prévoit entre autres l'arrivée d'une deuxième langue étrangère dès la cinquième, mais aussi des enseignements pratiques interdisciplinaires, les fameux EPI, au cours desquels plusieurs disciplines seront enseignées. "La réforme était nécessaire" martèle la rectrice de l'académie de Strasbourg, Sophie Béjean."Le collège était le maillon faible du système éducatif. Il faut mettre en place une nouvelle pédagogie pour que les enfants apprennent mieux les savoirs fondamentaux."

Une réforme qui a du mal à passer, le SNES FSU a déjà annoncé une journée d'action pour le 8 septembre. "C'est nouveau, mais une fois que ce sera lancé, je suis confiante", explique la rectrice. "La grève ne m'inquiète pas, elle est normale, les enseignants veulent exprimer leur point de vue."

Lire aussi: Rentrée scolaire, des changements inédits cette année.

Les 6e 5 ont été accueillis par Elisabeth Defay leur professeur principal  - Radio France
Les 6e 5 ont été accueillis par Elisabeth Defay leur professeur principal © Radio France - Guillaume Chhum

Ce jeudi au collège Berlioz de Colmar, les sixièmes sont rentrés avant tout le monde

Ce jeudi, en Alsace, près de 330.000 jeunes reprennent le chemin de l'école (180.300 dans le 1er degré et 149.000 dans le second degré). 20.400 enseignants les attendent de pied ferme.

A 8 heures, au collège Berlioz de Colmar, ce sont les sixièmes qui ont fait leur rentrée avant tout le monde. L'établissement scolaire, avec près de 840 élèves est le plus important du Haut-Rhin.

Avant de faire connaissance avec leur professeur principal et leurs salles de classe, Lino Carpineta, le principal a adressé aux élèves et aux parents un message de bienvenue.

Juste avant le rush de la rentrée,  Lino Carpineta, le principal du collège Berlioz était notre invité à 7 heures 15. "Les mamans sont plus inquiètes que les élèves en 6e", nous a confié le principal.

Lino Carpineta le principal du collège Berlioz invité de France Bleu Alsace

Lino Carpineta, le principal du collège Berlioz a prononcé un discours de bienvenue aux élèves - Radio France
Lino Carpineta, le principal du collège Berlioz a prononcé un discours de bienvenue aux élèves © Radio France - Guillaume Chhum

Des élèves impressionés par leur arrivée au collège

Les élèves de 6e 5 ont fait connaissance avec leur professeur principal,  Elisabeth Defay, qui est professeur de mathématiques, dans cette classe de 26 élèves. Elle leur a présenté l'établissement scolaire, montré le carnet de correspondance et l'emploi du temps de la semaine.

Les élèves ont pu ensuite déjeuner le midi. Ils ont eu aussi droit à une visite du collège en compagnie de leur professeur principal . Un journée importante et studieuse, avant l'entrée dans le grand bain du collège.

Reportage sur la rentrée dans la classe de 6e 5 du collège Hector Berlioz de Colmar

Lire aussi: Rentrée scolaire - Marc Haeberlin :" j'ai préféré l'école hôtelière à l'école tout court" et Rentrée scolaire - Delphine Wespiser : "Tout était prêt 5 jours avant le jour J"