Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : rentrée scolaire sous conditions sanitaires dans le primaire et le secondaire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

103.777 écoliers, collégiens et lycéens, public et privé compris, font leur rentrée en Vaucluse ce mardi. Un département qui scolarise près de 20% des effectifs de l’académie avec port du masque pour tous en collège et lycée. Rentrée des classes obligée pour tous les élèves dès l’âge de trois ans.

Une rentrée des classes sous conditions sanitaires strictes
Une rentrée des classes sous conditions sanitaires strictes © Maxppp - Luc Nobout

Une rentrée où l'une des  principales préoccupations du personnel de l'éducation nationale mais aussi des parents sera l'environnement sanitaire avec déjà l'obligation du port du masque pour tous les élèves du secondaire, dès la 6e. En primaire et maternelle, le port du masque pour les enfants ne s'impose pas mais ils peuvent en être équipés s'ils le souhaitent. Reste une panoplie de préconisation à commencer,  contrairement à la période du de confinement en mai et juin, par l'obligation de mettre ses enfants en classe dès l’âge de 3 ans.

Seuls les élèves cas contact ou testés positifs sont dispensés de rentrée des classes 

L'exception c'est  un enfant identifié comme cas contact ou bien positif auquel s’appliquera la règle de mise en quatorzaine.  Même les  parents vulnérables doivent envoyer leurs enfants en classe. Il est aussi recommandé aux parents de prendre la température de son enfant tous les matins. Pour l'accès aux écoles, pas d'interdiction aux parents  d'entrer, là aussi différence avec le déconfinement, en appliquant  bien sûr le port du masque,le  lavage des mains et les distanciations sociales.  Dans  tous les établissements, enseignants et personnels portent tous  le masque. Si par hasard un collégien ou lycéen a oublié son masque, il ne sera pas refoulé, on lui fournira en dépannage le nécessaire. 

Une organisation spécifique pour la cantine 

Si les gestes barrières en classes peuvent s'organiser assez aisément, pour la cantine il en sera évidemment autrement. Plusieurs services seront nécessaires ne serait-ce que par l'impossibilité aussi d'avoir des demi-pensionnaires en face à face. Du coup, le premier service pourrait intervenir dès 11h15-11h30, mais le temps consacré à l'enseignement ne sera pas pour autant réduit a tenu à préciser le directeur académique des services de l’Éducation nationale en Vaucluse lors de sa conférence de presse de rentrée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess