Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rentrée se prépare dans les écoles de la Mayenne

jeudi 31 août 2017 à 16:50 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

La rentrée, c'est lundi pour les 59 361 élèves Mayennais, de la maternelle au lycée. Mais les enseignants de maternelle et leurs Atsem par exemple sont déjà dans les classes pour tout préparer depuis plusieurs jours. Reportage à Ernée.

Marie-Hélène Béchu, enseignante à l'école Fernand Vadis d'Ernée, prépare sa classe de petite et moyenne section de maternelle.
Marie-Hélène Béchu, enseignante à l'école Fernand Vadis d'Ernée, prépare sa classe de petite et moyenne section de maternelle. © Radio France - Charlotte Coutard

Ernée, France

Le temps est compté dans les écoles de la Mayenne. La rentrée, c'est lundi pour les 59 361 élèves du département, de la maternelle au lycée. Mais pour que tout soit prêt à temps, les personnels nettoient les salles de classe, et préparent tout le matériel.

Installer les cahiers, tailler les crayons, ranger les livres

C'est le cas par exemple à l'école Fernand Vadis d'Ernée. Les enseignantes et les Atsem, les Agent territoriaux spécialisés des écoles maternelles, sont déjà là depuis plusieurs jours. Sylvie Bouteloup, enseignante en grande section et CP, vient régulièrement depuis deux semaines, pendant ses jours de vacances. "J'ai commencé à installer les cahiers qui seront utilisés par les enfants. On prépare aussi avec ma collègue les feuilles qui seront à coller à l'intérieur des cahiers pour savoir à quoi correspond chaque cahier", explique Sylvie Bouteloup.

"Là déjà c'est bien avancé" - Sylvie Bouteloup

L'enseignante doit encore afficher certaines choses aux murs : une bande numérique, un alphabet, un panneau où elle note tous les anniversaires des enfants. Elle peut compter sur l'aide de son Atsem, Marine Bouvet. C'est la première fois que les deux femmes vont travailler ensemble, ces quelques heures sont donc l'occasion pour elles de mieux se connaitre. "C'est aussi découvrir notre fonctionnement de travail à toutes les deux. Déjà qu'on ne connait pas forcement les enfants, si en plus je ne connais pas mon enseignante, c'est un petit peu compliqué", sourit Marine. "Ce temps-là avant la rentrée, c'est vraiment important, ça permet de se remettre dedans tranquillement".

Marine Bouvet, Atsem, et Sylvie Bouteloup, enseignante en grande section / CP. - Radio France
Marine Bouvet, Atsem, et Sylvie Bouteloup, enseignante en grande section / CP. © Radio France - Charlotte Coutard

Nettoyer, balayer, astiquer

Le plus gros est aussi fait dans la classe de Marie-Hélène Béchu, une classe de petite et moyenne section de maternelle. Comme Sylvie Bouteloup, l'enseignante est venue travailler dans sa classe ces deux dernières semaines, pendant ses vacances. "J'ai sorti les jeux, j'ai mis les étiquettes pour chaque jeu, j'ai sorti toutes les boites. Il y a eu du ménage de fait, le dortoir a été installé, toutes les couettes, tous les lits, tous les matelas remis en place".

"Il y a du travail !" - Béatrice, Atsem à Ernée

Le ménage, c'est l'une des tâches des Atsem de l'école maternelle d'Ernée. Elles ont fait le grand nettoyage en juillet, recouvert les meubles de couvertures pour éviter la poussière, mais elles doivent quand même nettoyer les bureaux des petits écoliers. "Ça a été nettoyé en profondeur avant les vacances, mais c'est pour que ce soit vraiment parfait pour la rentrée !", lance Marine, entre deux coups d'éponge.

Évidemment, enseignantes et Atsem font des pauses, se racontent leurs vacances. Elles profitent d'être seules quelques heures, au calme, sans les enfants. "On est contentes de revoir les collègues, de se faire un petit coucou. C'est le retour pour l'année scolaire !

Les pelouses qui entourent l'école ont également été tendues, et les haies taillées par les services de la ville d'Ernée. - Radio France
Les pelouses qui entourent l'école ont également été tendues, et les haies taillées par les services de la ville d'Ernée. © Radio France - Charlotte Coutard