Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La rentrée sera une fête au nouveau collège de Beaumont-lès-Valence

lundi 4 septembre 2017 à 4:24 Par Solène Cressant, France Bleu Drôme Ardèche

Une première rentrée très attendue à Beaumont-lès-Valence, au collège Marcelle Rivier. 386 collégiens vont passer le portail flambant neuf cette semaine. Il a été construit pour soulager le bassin du sud de Valence, trop surchargé. Le département veut faire de cet établissement une référence.

La façade du collège flambant neuf de Beaumont-lès-Valence
La façade du collège flambant neuf de Beaumont-lès-Valence © Radio France - SC

Beaumont-lès-Valence, France

C'est le grand jour au collège Marcelle Rivier de Beaumont-lès-Valence: le portail tout neuf va voir défiler ses premiers élèves ce lundi matin pour la rentrée. En tout, 386 collégiens vont passer le porche de ce tout nouvel établissement, construit pour soulager le sud du bassin valentinois et alléger les effectifs des collèges voisins.

Le département a investi 21 millions d'euros pour ce collège, il veut en faire une référence dans la Drôme: les bâtiments sont économes en énergie, munis de panneaux solaires photovoltaïques et thermiques, certains sont en bois local de la filière "bois des Alpes" mais l'établissement est aussi à la pointe sur les équipements numériques comme les tablettes ou les vidéo projecteurs.

La cour de récréation n'attend plus que les collégiens pour s'animer - Radio France
La cour de récréation n'attend plus que les collégiens pour s'animer © Radio France - SC

Le bâtiment : "un magnifique outil"

La principale Corinne Rochelle est la première à être ravie de cette rentrée, c'est une première à ce poste, avant, elle était proviseure adjoint au lycée Armorin: "je me sens comme un élève de 6ème entre l'excitation et la crainte. Il y a beaucoup d'enjeu sur l'ouverture de cet établissement et nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour nous y préparer ! On a un magnifique outil à notre disposition, c'est le bâtiment, à nous de le faire vivre".

Je me sens comme un élève de sixième entre l'excitation et la crainte !" Corinne Rochelle

Il y en a un autre qui a hâte de voir les premiers élèves défiler, c'est Damien Brun, le chef de cuisine du collège. 25 ans de carrière derrière lui, des restaurants gastronomiques et un peu de cuisine collective: ce nouveau collège et ce self c'est un défi qui lui plait: "pour moi cette cuisine est une machine de guerre, nous avons du matériel très moderne qu'il va falloir apprivoiser mais avec lequel je vais m'amuser pour faire plaisir aux élèves".

Une cantine exemplaire pour le département: des produits bio, locaux et objectif zéro déchet - Radio France
Une cantine exemplaire pour le département: des produits bio, locaux et objectif zéro déchet © Radio France - SC

Une cantine zéro déchet

Surtout, n'allez pas lui dire que c'est une "cantine": "pour moi c'est un restaurant scolaire, et les élèves sont comme des clients" affirme le chef de cuisine.

Pour moi c'est un restaurant scolaire et les élèves sont comme des clients" Damien Brun

Au collège de Beaumont-lès-Valence, ce sera un self participatif où l’objectif c'est zéro déchet : la cuisine sera bio et locale, une expérience nouvelle pour Damien Brun qui espère participer à l'éducation des enfants avec sa cuisine variée, faite avec le moins de produits surgelés possible.

Pour le premier jour, petite entorse: steack frites pour tout le monde ! mais il y a déjà un plat que Damien Brun est impatient de cuisiner "un sauté de pintade aux saveurs de la Drôme, je pense qu'ils vont adorer".

Pour ce premier jour de rentrée, des activités de cohésion sont au programme autour des sciences, des arts ou du sport: le but est rapprocher les élèves entre eux et de faire de cette rentrée "une fête" assure la principale.