Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La Rochelle, n°1 des villes moyennes où il fait bon étudier en 2017-2018

jeudi 7 septembre 2017 à 15:25 Par Marie-Laurence Dalle, France Bleu La Rochelle et France Bleu

La ville de La Rochelle conserve sa 1ère place en 2017-2018 au classement l'Etudiant des villes moyennes où il fait bon étudier. La véritable force de La Rochelle est qu'elle est très attractive, en revanche la qualité des transports et le logement sont ses points faibles.

La Rochelle ville moyenne N°1 en France quand on est étudiant
La Rochelle ville moyenne N°1 en France quand on est étudiant © Maxppp - Vincent Isore

La Rochelle, France

La ville de La Rochelle est classée n°1 des villes moyennes où il fait bon étudier par le magazine l'Etudiant. Au classement général, (métropoles et grandes villes comprises) elle arrive 21e. Le magazine a passé en revue 15 critères regroupés en 5 catégories : attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi.

La Rochelle a gagné 3 500 étudiants en 10 ans

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas pour son cadre de vie que La Rochelle arrive en tête du classement : sa meilleure note, elle l'obtient pour son attractivité : "en 10 ans, la ville pris 3 500 étudiants", explique Baptiste Legoût qui a réalisé l'étude pour Le magazine L'Etudiant. C'est aussi une ville qui attire beaucoup d'étudiants étrangers : "c'est une des meilleures ville de France en part d'étudiants Erasmus, ajoute-t-il, elle est à 25%. Elle attire des jeunes, elle attire des étudiants, elle est intéressante pour ça". En revanche, la qualité de la vie n'est pas un critère qui a reçu la meilleure note. "On ne prend pas en compte la proximité de la mer dans le cadre de vie" indique Baptiste Legoût, on prend en compte le climat et La Rochelle est une très belle ville atlantique où le soleil n'est pas aussi présent qu'à Marseille ou Aix en Provence". L'ensoleillement obtient la note de 5/10, ce qui fait perdre des points à La Rochelle.

Point faible : les transports, et le logement

"Ce qu'on reproche à La Rochelle, dit Baptiste Legoût du magazine l'Etudiant, c'est d'avoir une offre logement pas forcément très importante avec des loyers assez chers" Mais sur cette question des loyers la ville reste dans la moyenne nationale. "Le vrai problème, explique l'auteur de l'étude, ce sont les transports". Le magazine a attribué la note de 2 sur 10 à ce critère des transports " on a noté un prix d'abonnement étudiant élevé pour un réseau qui n'est pas étendu" dit Baptiste Legoût, La Rochelle n'a pas un réseau digne des grandes villes qui la précèdent alors qu'elle a un prix d'abonnement équivalent.
Le palmarès est basé sur 15 critères, chaque critère est noté sur 10 : "on prend des chiffres qui sont vérifiables et quantifiables, souvent ce sont des données publiques et accessible" dit le journaliste de l'Etudiant et après, pour aboutir à la note, on fait notre barême.

Un très fort taux de réussite en licence et des performances au niveau de l'emploi

Le classement établi par l'Etudiant prend en compte la qualité et la diversité des formations. "le taux de réussite en licence avoisine les 50%, cela montre que l'université se donne beaucoup de mal pour aider les étudiants à réussir" dit Baptiste Legoût. Autre point positif pour la ville : l''emploi. "Le dynamisme de l'emploi sur 10 ans est de 9%, et le taux de chomage à 10% est inférieur à la moyenne nationale. En 10 ans, beaucoup d'emploi se sont créés à La Rochelle, c'est un point positif pour les jeunes qui y font leurs études et veulent rester sur place".

Poitiers perd sa première place pour les grandes villes

Angers détrône Poitiers dans la catégories des villes moyennes. En 10 ans, Angers a gagné 7.000 étudiants supplémentaires, rénové son coeur de ville, accueilli le tramway.