Éducation

Ruée sur les fournitures scolaires, à une semaine de la rentrée

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault et France Bleu dimanche 27 août 2017 à 7:00

illustration
illustration © Maxppp -

191 euros, c'est ce qu'il faut débourser en moyenne pour une rentrée en 6e (avec articles de sport) selon Familles de France. C'est un peu plus que l'an dernier. Pour l'achat de la papeterie, certains optent pour les magasins spécialisés où le choix est plus large et le service client meilleur.

En ce moment, le magasin Top Office de Pérols (Hérault) reçoit entre 200 et 300 familles par jour pour les achats de fournitures scolaires.

"J'adore acheter les fournitures. " Martin

Martin passe en CE1 et il a déjà une longue liste à glisser dans son cartable : "J'adore ça. Avec des stylos et des cahiers neufs, on écrit mieux" se réjouit-il. Son papa le laisse choisir, mais surveille tout de même les prix et les quantités. "Sur la liste il est demandé 15 bâtons de colle, c'est ridicule.On va déjà en prendre 4 ou 5 et on verra dans l'année. Sinon on risque de les perdre ou la colle de sécher".

illustration  - Maxppp
illustration © Maxppp -

70 euros pour un panier moyen

L'agenda est toujours en bonne place dans le caddie (avec des animaux sur la couverture, ils sont très prisés), mais l'article qui se vend le plus c'est le stylo effaçable, présent sur toutes les listes et qui fait un peut grimper la note, entre 60 et 80 euros en moyenne sans le cartable.

Les prix sont les même que dans les hypermarchés avec le service en plus: "Trouver la majorité des produits ça se fait, mais il y a certains produits particuliers qui existent ou pas d'ailleurs? Dans ce cas, on aiguille nos clients", indique Frédéric Talma, le directeur de ce magasin spécialisé.

Frédéric Talma le directeur du magasin sur sur l'intérêt d'acheter ses fournitures dans un magasin spécialisé plutôt qu'en grande surface

Frédéric Talma le directeur sur le coût de la rentrée

La concurrence est rude entre les enseignes et se fait sur une courte période donc il faut appâter le client. Chez Top Office , certains produits sont "100% remboursés", en bon sd'achat et le choix est plus large qu'en grande surface.

Sophie est par exemple venue chercher un sous-main qu'elle ne trouvait pas ailleurs, mais le plus gros des achats elle le fait sur internet. "C'est plus pratique", conclut cette maman de trois enfants, car "la rentrée c'est vraiment la corvée".

Reportage au magasin Top Office de Perols