Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La wild Code School : une école de code informatique bientôt à Orléans

jeudi 12 mai 2016 à 18:41 Par Anne Oger, France Bleu Orléans

Créée il y a un peu moins de deux ans à La Loupe en Eure-et-Loir, la Wild Code School s'installera au LabO en septembre. Une école particulière, ouverte à tous, pas besoin d'être sur-diplômé pour l'intégrer. Ici on apprend en 5 mois le code informatique, avec de bonnes chances de trouver un emploi.

Une école où la motivation compte plus que les diplômes
Une école où la motivation compte plus que les diplômes - Wild Code School

Orléans, France

Pas un logiciel, pas un site internet, pas une application pour smartphone, sans qu'il y ait, derrière, ce qu'on appelle des développeurs, des gens qui les conçoivent et les transforment en langage informatique. "Un métier plus créatif qu'il n'en a l'air" dit Romain Coeur, le co-fondateur de la Wild Code School. Ingénieur diplômé de l'école nationale de l'aviation civile, il avoue avoir réussi brillamment ses études en travaillant un minimum, parce qu'à l'école, personne ne lui demandait d'en faire plus. Et c'est notamment pour ça qu'avec Anna Stepanoff, formée elle à Harvard et à Normale Sup, il a créé cette école. Pour que chacun ait sa chance, sans avoir forcément bac plus 5, comme on l'imagine quand on pense aux ingénieurs informaticiens.

Romain Coeur, le co-fondateur de la Wild Code School - Radio France
Romain Coeur, le co-fondateur de la Wild Code School © Radio France - Anne Oger

10 000 développeurs dans les prochaines années

Ici, les méthodes de recrutement n'ont rien à voir avec les formations classiques, et le but, c'est de sortir au bout de 5 mois avec un métier. A la Wild Code School, il y a peu de cours théoriques, surtout de la pratique, dans le monde réel. Les élèves travaillent sur de vrais projets commandés par de vrais clients. Des élèves qui ont tous des profils différents, des développeurs qui veulent se remettre à la page d'un métier en constante évolution, des adultes à qui l'école classique ne convenait pas, des gens qui ont fait d'autres métiers auparavant, boulanger, menuisier et qui cherchent une reconversion professionnelle. Des classes d'une quarantaine d'élèves, de 18 ans à 50 ans, qui tous trouvent du travail à leur sortie. Il faut dire que les besoins sont immenses dans ce domaine, on estime qu'en France, on aura besoin d'environ 10 000 développeurs informatiques dans les prochaines années. "L'idée qu'il faut avoir bac + 5 pour faire ce métier, c'est une idée reçu, moi je travaillais la plupart du temps avec des autodidactes bien plus compétents que moi" dit Romain Coeur.

On fait en sorte que le coût de la formation ne soit pas un frein

La formation coûte 6000 euros, mais dès lors qu'ils sont retenus, l'école fait en sorte que tous les candidats trouvent un financement, à travers les aides classiques de l'Etat et des collectivités locales, mais aussi à travers des bourses accordées par la Wild Code School elle-même. "Le coût n'est jamais un frein, surtout quand on trouve un métier à la sortie, qui en général est bien payé". La méthode fait ses preuves, après une première école en septembre 2014 à la Loupe, deux autres Wild Code School ont vu le jour, à Chartres et à Fontainebleau. Avant Orléans, donc, en septembre. Le recrutement est ouvert. "On ne regarde pas si vous avez des diplômes mais plutôt votre motivation, le projet professionnel, et l'autonomie dans l'apprentissage". En clair il faut savoir s'adapter et suivre l'évolution des technologies. Le recrutement passe par des tests pratiques, des exercices à la maison. Et il se fait en ligne, sur le site de la Wild Code School.

Ecoutez Romain Coeur sur France Bleu Orléans