Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Landes : 80 contrats aidés d'emplois de vie scolaire supprimés selon le Snuipp

lundi 4 septembre 2017 à 19:29 Par Valérie Mosnier et Frédéric Denis, France Bleu Gascogne

Une rentrée scolaire sous tension dans les écoles des Landes. Le Snuipp, premier syndicat du premier degré, dénonce la suppression de 80 postes d'emplois vie scolaire dans le département. Des emplois en contrats en aidés.

Les emplois de vie scolaire allégeaient la charge de travail administratif des directeurs d'école, en assurant par exemple le travail de secrétariat
Les emplois de vie scolaire allégeaient la charge de travail administratif des directeurs d'école, en assurant par exemple le travail de secrétariat © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Landes, France

Dans les Landes, la rentrée scolaire s'est faite sous tension dans certaines écoles ce lundi. Le Snuipp, premier syndicat du premier degré, dénonce la suppression de 80 postes d'emplois vie scolaire dans le département. Ces personnes allégeaient la charge de travail administratif des directeurs d'école, en assurant par exemple le travail de secrétariat. Ce sont des employés en contrat aidé, qui ne sont donc pas renouvelés.

ça bouleverse complètement l'école - Eric Boulagnon, co-secrétaire du Snuipp 40

Le Snuipp des Landes dénonce un plan social qui va fortement dégrader le fonctionnement des écoles : " l'aide administrative permettait l'organisation de l'accueil des parents, des élèves, répondre au téléphone.. " explique Eric Boulagnon, co-secrétaire du Snuipp dans les Landes.

Certains directeurs et directrices envisagent une grève administrative pour protester contre cette suppression des EVS décidée par le gouvernement.

Dans les Landes, 2.324 personnes bénéficient d'un contrat aidé, mais un millier arrive à échéance d'ici a fin de l'année et risque de ne pas être reconduits.