Éducation

Landes : "des repas sans viande" proposés dans les cantines de Mont-de-Marsan

Par Jules Brelaz, France Bleu Gascogne et France Bleu dimanche 4 septembre 2016 à 18:00

Les cantines de l'agglomération de Mont-de-Marsan proposent des repas sans viande en plus des repas traditionnels à partir de la rentrée 2016.
Les cantines de l'agglomération de Mont-de-Marsan proposent des repas sans viande en plus des repas traditionnels à partir de la rentrée 2016. © Maxppp - Maxppp

A partir de la rentrée 2016, les cantines des écoles de l'agglomération de Mont-de-Marsan proposent deux menus, un repas normal et un "repas sans viande" pour les enfants "qui ne souhaitent pas manger de porc pour des raisons confessionnelles ou de régimes végétariens."

Deux repas pour le prix d'un seul. C'est une des nombreuses nouveautés de la rentrée 2016 dans les cantines des 18 communes de l'agglomération de Mont-de-Marsan. Les élèves des écoles maternelles et élémentaires peuvent dorénavant choisir entre un menu "normal" et un menu "sans viande". Des plats de substitution existaient déjà auparavant mais pas de menu sans viande en tant que tel.

"C'est une bonne chose !" (Maxime, père de famille)

D'un côté, des parents d'élèves saluent la mise en place de repas sans viande. "Il faut savoir vivre avec tout le monde, explique Maxime père de famille montois, ça habitue à connaître la tradition et la culture des gens". "Si certains ont une religion qui leur dit de ne pas manger ça ou ça. Moi je suis d'accord pour qu'on ait le choix d'avoir ou pas du porc."

"Non c'est rogner sur la laïcité" (Sophie, mère deux enfants)

Deux repas au lieu d'un seul, c'est déjà trop pour Sophie qui dénonce un communautarisme religieux. "On rentre trop dans des histoires de religion, il faut arrêter avec tout ça, laissez nos enfants grandir normalement, on fait trop du "cas par cas", parce que moi je vais dire que ma confession fait que je ne veux pas qu'ils mangent de ça, on ne s'en sort plus".

L'agglomération face aux revendications religieuses

Geneviève Darrieussecq, la maire Modem de Mont-de-Marsan et présidente de Mont-de-Marsan Agglo affirme avoir décidé de mettre en place des repas sans viande sur proposition de la commission éducation de l'agglomération.

Moi je n'ai pas de problème à fournir ce genre de repas (Geneviève Darrieussecq, présidente Modem de Mont-de-Marsan Agglo)

"Nous avions les années précédentes des repas de substitution, quand il y avait du porc, ça pouvait être remplacé par du poulet ou par une autre viande, je pense que le repas sans viande va au-delà, surtout pour ceux qui ne souhaitaient pas manger de porc pour des raisons confessionnelles ou pour des raisons de régimes végétariens."

Ces repas sans viande répondent-ils à des revendications religieuses? "Non, il n'y a pas eu de demandes en tant que telle, répond dans un premier temps Jean-Marie Esquié, vice-président de l'agglomération en charges des affaires scolaires, avant d'ajouter, _il y avait des demandes pour avoir des repas sans porc effectivement. Il nous paraissait un peu _stigmatisant de dire on fait un repas sans porc"

Geneviève Darrieussecq souhaite couper court à toute polémique. "Moi je n'ai pas de problème à fournir ce genre de repas, il faut que les enfants mangent."

L'Association des maires de France estime que "c'est aux familles de s'adapter aux règles de l'école républicaine et non l'inverse".

Qu'en dit la FCPE ?  

Un peu gênée aux entournures lorsqu'on lui pose la question, la FCPE reconnaît que le sujet est sensible.

Sincèrement on ne souhaite pas polémiquer (FCPE)

"Evidemment à la FCPE, on est contre le communautarisme, sincèrement on ne souhaite pas polémiquer, on est pour une école la plus ouverte possible, un menu sans viande moi je ne vois pas en quoi ça serait dérangeant", déclare Céline Cabrignac, secrétaire départementale de la Fédération des conseils de parents d'élèves des Landes.

La FCPE des Landes dit davantage s'inquiéter des carences alimentaires que pourraient causer ces repas sans viande. Ce à quoi, l'agglomération répond qu'une diététicienne s'assure que chaque menu sans viande contient les apports nécessaires en protéines.

Partager sur :