Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Langues régionales : quatre ouvertures de classes immersives en basque à la rentrée

Par

Le rectorat de Nouvelle-Aquitaine annonce ce lundi 30 août l'ouverture de 3 classes immersives en basque en petite section maternelle, dans l'enseignement public et privé catholique sous contrat. Une extension en grande section est aussi proposée. Elles seront soumises au CDEN le 6 septembre.

L'école maternelle publique d'Irissarry est l'une des dernières à avoir obtenu l'ouverture d'une section immersive au Pays Basque L'école maternelle publique d'Irissarry est l'une des dernières à avoir obtenu l'ouverture d'une section immersive au Pays Basque
L'école maternelle publique d'Irissarry est l'une des dernières à avoir obtenu l'ouverture d'une section immersive au Pays Basque © Radio France - Bixente Vrignon

C'est une bonne nouvelle pour les défenseurs de l'enseignement immersif en langue basque. Inquiets et remontés après la censure d'une partie de la loi Molac sur les langues régionales, sans nouvelles de l'inspection d'académie, les associations Euskal Haziak, Biga Bai et Ikas Bi ont décidé de se mobiliser à la veille de la rentrée scolaire. Elles devraient être rassurées par l'annonce, ce lundi 30 août, de la rectrice de l'académie de Nouvelle-Aquitaine. Dans un communiqué, celle-ci propose l'ouverture de 3 nouvelles classes immersives en petite section maternelle et l'extension du système à une classe de grande section. Une autre ouverture reste à l'étude. 

Publicité
Logo France Bleu

Insctruction complémentaire à Larrau

Les ouvertures en petite section maternelle concernent deux classes de l'enseignement public : une au regroupement pédagogique intercommunal (RPI) d'Ossès-Saint-Martin d'Arrossa et une autre au RPI Idaux-Mendy. Une autre classe immersive est ouverte en petite section dans l'école privée catholique sous contrat Immaculée Conception d'Ayherre. Enfin, une extension de l'immersif en euskara est prévue à la classe de grande section de l'école Etchecopar de Saint-Palais. Elles seront présentées lors du conseil départemental de l'éducation nationale (CDEN) des Pyrénées-Atlantiques du lundi 6 septembre.

En revanche, une autre demande de création de section immersive n'a pas été satisfaite pour le moment : celle de l'école de Larrau. Mais la porte n'est pas fermée à en croire le communiqué du rectorat. Selon les autorités académiques cette ouverture en petite section de maternelle dans cet établissement souletin comportant une classe unique "soulève des questions spécifiques, nécessitant une instruction complémentaire."

Les élus mobilisés

Les décisions d'ouverture sont toutefois de nature à rassurer les défenseurs de l'enseignement immersif en maternelle dans le public. Ils avaient de quoi se faire du soucis après la censure partielle par le Conseil constitutionnel de la loi Molac de "protection patrimoniale des langues régionales" en mai dernier. La partie du texte rejetée par l'instance suprême prévoyait notamment la reconnaissance du modèle immersif dans l'enseignement public. Une censure qui avait mobilisé les associations mais aussi les institutions politiques du Pays Basque et entraîné d'importantes manifestations.

En juin dernier, le conseil communautaire de l'agglomération pays basque (CAPB) avait adopté une motion adressée au président de la République. Les élus demandaient à Emmanuel Macron une révision de la Constitution et d'autoriser dès la rentrée prochaine l’ouverture des sections immersives en langue basque dans les écoles publiques de Larrau, d’Arbaille/Idaux-Mendy, d’Ossès/Saint-Martin-d’Arrossa, dans l’école privée confessionnelle d’Ayherre et  de l'ikastola de Bardos.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu