Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Laurent Wauquiez veut installer des caméras dans les transports scolaires

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Trois caméras et un enregistreur seront installés dans 60 à 80 bus scolaires d'ici le début d'année prochaine. Une décision prise par Laurent Wauquiez après une étude inédite sur le harcèlement dans les transports scolaires dans la Drôme, en Ardèche, en Savoie et en Haute-Savoie.

Laurent Wauquiez lors d'un déplacement à Grenoble (Isère), le 11 octobre 2019.
Laurent Wauquiez lors d'un déplacement à Grenoble (Isère), le 11 octobre 2019. © Radio France - Nina Valette

Auvergne-Rhône-Alpes, France

Des caméras de vidéoprotection pour éviter le harcèlement dans les bus scolaires. C'est la solution mise en place par la Région Auvergne Rhône Alpes après une enquête menée par la région sur le harcèlement dans ces transports.

Trois caméras et un enregistreur seront installés dans 60 à 80 bus. Les images ne seront pas exploitées en direct mais le dispositif serait dissuasif.

Pour l'instant, la Région ne communique pas sur les lignes concernées. Les caméras seront mises en place pour le début d'année prochaine. L'opération coûtera 250 000 euros.

1 enfant sur 5 victime de harcèlement

Les caméras dans les bus, c'est la solution choisie par Laurent Wauquiez, le président de la Région, après cette enquête inédite sur le harcèlement dans les transports scolaires. 

Dans la Drôme, en Ardèche, en Savoie et en Haute-Savoie, 1 enfant sur 5 dit avoir déjà été harcelé sur le trajet de l'école.

Les rapporteurs de cette enquête recommandaient eux de rajouter des personnels dans les cars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu