Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Laval : des migrants afghans jouent au cricket pour retrouver le sourire

-
Par , France Bleu Mayenne

Le cricket ne se joue pas seulement en Angleterre ou en Inde mais aussi chez nous en Mayenne. A Laval, une équipe s'est formée il y a un an avec des joueurs afghans, pour la plupart des migrants.

Le cricket est le sport national en Afghanistan, cela remonte à la colonisation britannique.
Le cricket est le sport national en Afghanistan, cela remonte à la colonisation britannique. © Radio France - Aurore Richard

Laval, France

Est-ce-que vous avez déjà vu en vrai un match de cricket, ce sport qui a des faux airs de baseball ? C'est possible en Mayenne, à Laval. Une équipe de l'ASPTT existe depuis près d'un an et les quinze joueurs viennent d'Afghanistan, ce sont des migrants pour la plupart.

Ils ont choisi le cricket car c'est le sport national en Afghanistan et ces matchs leur permettent de s'échapper un peu du quotidien. Ils ont notamment joué un match ce dimanche 17 juin contre Lorient.

Chaque joueur enfile un casque, des genouillères pour pouvoir rentrer sur le terrain. Dans le public, on essaie surtout de comprendre les règles de ce sport assez méconnu en France. Chaque match se joue en deux manches. Dans chaque manche, une équipe enchaîne les lancers, il faut envoyer la balle entre deux poteaux. L'équipe adverse poste un batteur devant ses poteaux et il doit empêcher la balle de passer

En France, vous avez le foot, en Afghanistan, on a le cricket", Salman, 26 ans

Si le batteur envoie balle hors du terrain, on marque le maximum de points. Si elle n'est pas envoyée trop loin, il faut courir autour du terrain pour marquer des points, un peu comme au baseball. 

Salman, assis sur le banc de touche, s'occupe de noter le score sur un cahier. Ce jeune Afghan de 26 ans connaît très bien le cricket. "J'y joue depuis l'âge de cinq ans. En Afghanistan, on y joue avec son papa, ses frères, ses cousins. _En France, vous avez le foot, et bien, nous, nous avons le cricket_. Quand il y a des matchs de notre équipe nationale, on regarde tous sur des grands écrans", explique le jeune homme.

L'Afghanistan participe à la Coupe du monde de cricket

Il se débrouille même pour suivre sur internet, la coupe du monde qui se joue en ce moment en Angleterre. Ce sport lui rappelle forcément son pays qui lui manque mais Salman ne pouvait pas y rester. "Il y a la guerre là-bas, c'est pour cela que je suis parti il y a huit ans. Je suis resté trois ou quatre ans en Turquie. Maintenant, je suis en France et je suis content", se rappelle Salman. 

Ecoutez le témoignage de Salman, un jeune Afghan de 26 ans.

Il se dit chanceux d'habiter dans un petit appartement, il sait que les autres joueurs sont hébergés dans des centres. Le cricket est justement là pour les aider à mettre de tout cela de côté. C'est la mission d'Erwan Dagan qui travaille avec eux tous les jours au centre d'accueil et d'orientation de Laval.  

"_Ce n'est pas évident d'attendre ses papiers un an, deux ans, même plus pour certains_. Le but c'est qu'ils comprennent comment cela fonctionne, que ce soit au niveau culturel, sportif mais aussi au niveau de la société. Comment on prend un rendez-vous, qu'il faut respecter les horaires. On a des cultures différentes et on essaie de les rendre autonomes", souligne l'animateur du CAO de Laval. C'est aussi pour cela que les joueurs suivent des cours de français, plusieurs fois par semaine.